AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Zooplus : Frais de livraison offerts dès 9 euros
Voir le deal

Partagez | 
 

 This is a love song, real love ft. Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 160
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyMer 17 Fév - 17:51

This is a love song, real love
La vie avait repris son cours après leur vacance chez Jack, Lizzy avait finalement compris qu'elle le voyait plus qu'un ami. Difficile de nier ses sentiments, elle avait toujours hâte de le retrouver, de manger avec lui à la cantine, de faire les sortis cinémas ou autre. Mais elle n'osait pas lui faire de déclaration. Elle ne savait pas ce qu'il pensait, elle n'avait vu aucun signe qui montré s'il l'appréciait plus qu'une amie ou pas, c'était tellement frustrant qu'elle ne puisse pas voir leur connection, elle voyait celle de tous les gens qui l'entouraient, mais de la seule personne qu'elle voulait vraiment connaître, elle voyait rien, parce qu'il était connecté à elle. Puis elle ne voulait pas gâcher leur amitié, donc elle se contentait d'apprécier les moment qu'elle passait avec lui. Elle ne fut donc pas surprise que Zoe lui offre des billets pour Disneyworld comme cadeau de noël, sa meilleure amie était là pour jouer les marraines les bonnes fée, elle avait littéralement les ailes faite pour. L'idée était que Lizzy se rende à Disneyworld le jour de la Saint Valentin avec Jack et que peut être, ça fasse avancer les choses entre eux. Lizzy n'était pas sûre que ça marcherait, elle pensait pas être capable d'avouer ses sentiments, mais elle n'allait pas dire non à un séjour à Disney.

Elle essaya d'inviter Jack de la façon la moins suspicieuse possible, expliquant que c'était un cadeau de Zoe et que vu que lui aussi aimé Disney comme elle, ils pouvaient y aller ensemble. Le voyage se ferait pendant les vacances scolaires de février, c'était donc parfait.

Le jour J, ils prirent un avion tôt, pour pouvoir profiter de leur journée, c'était le 13 février et ils dormiraient dans le Four season hotel, qui se trouvait dans le parc. Zoe les avait vraiment gâté. Comme pour le train, Lizzy ne tarda pas à s'endormir dans l'avion sur l'épaule de Jack, elle ne se réveilla que pour manger un peu et pour l’atterrissage. C'était pas sa faute si les transports l'endormaient toujours ! Elle espérait simplement ne pas avoir bavé sur lui, ou si non, elle était heureuse d'avoir pu un peu le toucher, même si c'était que son épaule. Elle ne touchait jamais, elle savait que son pouvoir lui permettait de voir trop de choses qu'il ne voulait pas voir. Elle respectait donc sa demande et faisait toujours attention.

Quand ils arrivèrent au parc, ils déposèrent leurs valises à l'hôtel, le staff leur indiqua que leur chambre n'était pas encore prête, mais ils pouvaient laissé leurs valises là et elles seront montées quand les chambres seront libres. Pendant ce temps, ils pouvaient profiter du parc. Ils se trouvaient maintenant, à Orlando, dans un luxueux hôtel Disney, prêt à voir le parc. Lizzy se tourna vers Jack en souriant toute excité, c'était la première fois qu'elle venait à Disney et elle avait hâte de tout tester.

- Tu es prêt ?

Elle regarda la carte qu'elle avait pris à l'accueil de l'hôtel puis demanda à Jack sans relever les yeux de sa carte :

- J'aimerais acheter un serre tête Minnie si ça te dérange pas, tu pourras m'aider à choisir?

Ils trouvèrent une boutique non loin de l'hôtel et Lizzy en essaya plusieurs tout en les montrant à Jack à chaque fois. Elle avait 3 qu'elle n'arrivait pas à choisir :

- Tu préfères lequel ? le classique ? Le classique sequin ? ou Le petite sirène ?

Quand il l'aida à choisir, elle partit payer et acheta un serre tête Mickey pour qu'il soit assorti à elle. En ressortant de la boutique, elle lui tandis le serre tête :

- Voilà, comme ça, on sera assorti !
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyDim 21 Fév - 0:03

This is a love song, real love
Jack ne pouvait oublier le moment où elle l’avait vu nu dans la salle de bain. Elle avait vu les cicatrices sur son torse et son dos. Sans oublier quand il lui avait raconté son histoire. A ce moment-là il s’attendait à se retrouver seul et à ce qu’elle veuille rentrer chez elle, comme tout le monde le faisait. Mais elle ne l’avait pas abandonné.

Cela faisait longtemps que le blondinet avait des sentiments pour la jeune coréenne. Mais depuis son retour à l’académie ces derniers s’intensifiaient. Parfois il se surprenait à la dessiner. La demoiselle occupait une bonne partie de ses pensées. Il se disait qu’elle était différente des autres. Etait-il amoureux d’elle ? Oui. Mais quand ils faisaient des sorties ou autre il ne montrait aucun signe. Le jeune homme se barricadait derrière des barrières, parce qu’il avait peur. Peur de la perdre, peur de lui faire du mal, car il se disait que toutes les personnes proches de lui souffrait à cause de lui. Il avait peur qu’en mettant davantage de proximité entre eux elle souffre par sa faute… comme ses parents. Sans compter que le mutant ne pouvait pas sortir avec une fille à cause de sa psychométrie. Jack ne pouvait pas embrasser ou coucher avec une fille sans qu’il voit une partie de son passé (à la fille hein). C’était pour cela que pour lui, aucune fille ne voudrait sortir avec lui.

Un jour alors qu’ils mangeaient tranquillement à la cafétéria, Lizzy lui demanda s’il voulait venir à Disney avec elle. Elle l’avait lancé dans la conversation comme si de rien n’était, comme s’ils discutaient de la pluie et du beau temps. Sur le coup il fut surpris. Mais il accepta avec plaisir. Le beau blond avait remarqué qu’elle n’avait pas pensé à lui en premier choix. Ça ne le surprenait pas. C’était normal, il se doutait que les sentiments qu’il éprouvait n’étaient pas réciproques. Pourquoi le seraient-ils de toute façon ?

13 février, le jour tant attendu. Il fallait avouer que le pyromane était un peu excité à l’idée d’aller à Disneyland avec Lizzy. C’était la première fois qu’il allait dans un parc Disney. A la base sa mère devait l’y emmener à la fin du lycée… Bref ! Le réveil avait sonné très tôt, peut-être un peu trop tôt mais c’était pour la bonne cause. Sa valise était prête depuis quelques jours. Bien sûr il avait emporté des gants. Cependant le jeune jeune homme ne savait pas encore s’il allait les mettre. En tout cas pour l’instant il ne les portait pas. Dans l’avion, la jeune demoiselle s’endormit contre son épaule. Il la regarda tendrement pendant quelques instants puis s’endormit à son tour, sa tête posée délicatement contre celle de Lizzy. On dira qu’ils terminaient leur nuit.

Arrivés sur le parc, le blondinet fut émerveillé par la beauté des lieux et le luxe de l’hôtel. C’était magnifique ! D’un coup il réalisa qu’il avait oublié un détail important : Disneyland est un lieu blindé de monde. Comment avait-il pu oublier une chose pareille ? Le stress commença doucement à monter. Jack n’aimait pas trop les lieux plein de foule, car comme il ne maîtrisait pas bien ses pouvoirs il avait toujours peur de déclencher une catastrophe. Quelle idée il avait eu de dire oui ! Lizzy aurait peut-être mieux fait d’y aller avec Zoé. Ceci dit la fée aurait du mal à cacher ses ailes. Serrant doucement son poing, le pyromane suivit la coréenne jusqu’à la réception de l’hôtel. Il hésitait à mettre ses gants. D’un côté ça le rassurerait. Et d’un autre, il était un peu perdu parce qu’il pensait à Lizzy. Il voyait bien qu’elle faisait toujours attention de pas lui toucher les mains, même si parfois elle devait en avoir envie. Mais il se rappelait aussi de sa réaction lors de la première fois où il lui avait pris la main, sans les gants, pour la mener à la roseraie.

- Tu es prêt ?

Perdu dans ses réflexions il revint soudain au présent. Voyant Lizzy souriante et excitée, le beau blond afficha un sourire en hochant la tête pour acquiescer. Il l’observa déplier le plan du parc. Puis il se rapprocha de la demoiselle pour regarder le plan également.

- J'aimerais acheter un serre tête Minnie si ça te dérange pas, tu pourras m'aider à choisir?

Jack reporta son attention sur la jeune asiatique et sourit.

- Bien sûr ! Ça me dérange pas, on peut commencer par ça.

Les oreilles de Mickey et Minnie étaient un peu obligatoire quand on venait à Disney. Cela faisait un peu comme une tradition. Le mutant laissa son amie choisir la boutique qu’elle voulait pour son achat. Il la regarda essayer plusieurs paires d’oreilles. Quand il regardait Lizzy il avait l’impression qu’ils étaient seuls, qu’il n’y avait personne autour. Son stress s’envolait. Par moment suivant les oreilles qu’elle essayait il avait un petit rire.

- Tu préfères lequel ? le classique ? Le classique sequin ? ou Le petite sirène ?

Tandis qu’il regardait la jeune femme et les 3 modèles en questions, il réfléchit. Il n’était pas fan du modèle sequin qu’elle avait sélectionné. Celles de La petite sirène étaient sympa mais qu’est-ce que ça voulait dire ? Qu’il était Eric ou Polochon ? Il se voyait en aucun des deux.

- Hum… Les classiques ! C’est un intemporel et indémodable je dirais.

Du temps qu’elle passait à la caisse pour payer ses oreilles, le pyromane l’attendit dehors. Il en profita pour admirer le décor.

- Voilà, comme ça, on sera assorti !

Ses yeux se reportèrent sur son amie qui était sortie de la boutique et qui lui tendait une paire d’oreille Mickey. Jack fut un peu surpris. Il ne s’attendait pas à porter des oreilles et encore moins à ce qu’elle lui achète une paire. Attrapant les oreilles, il la remercia avec un sourire.

- Merci. Mais tu n’étais pas obligé tu sais.

Il posa avec plaisir le serre-tête sur sa chevelure blonde. Observant Lizzy toute contente avec son serre-tête Minnie, il repensa à ce qu’elle venait de dire, qu’ils étaient assortis. Comme les couples. Non, ce n’était pas possible. Le mutant ne pouvait pas être en couple. Il était trop dangereux.

- Tu veux commencer par quoi ?

Un sourire ornait ses lèvres. Quand ils eurent choisi la première attraction ils se remirent en route. Pendant qu’ils marchaient Jack approcha doucement sa main pour prendre celle de Lizzy. Mais finalement il se rétracta. Il se rappelait qu’elle avait sursauté pour la roseraie.

_________________
This is a love song, real love ft. Jack Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Jeu 11 Mar - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 160
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptySam 6 Mar - 14:53

This is a love song, real love
Jack avait choisi les oreilles classiques pour elle, ça lui convenait et puis, elle pouvait ainsi acheter les mêmes mais version Mickey pour lui. C'est vrai qu'elle avait fais exprès pour qu'ils soient assortis, elle trouvait ça mignon et ça lui faisait plaisir.

- Merci. Mais tu n’étais pas obligé tu sais.

C'est vrai qu'elle n'était pas obligée, mais ça la rendait extremment heureuse de le voir avec des oreilles de Mickey. Il était vraiment mignon. Elle sourit de toutes ses dents et dit :

- Ça te va bien ! T'es mignon avec !

C'était sorti tout seul, elle se retourna vite pour cacher son visage qui commençait à rougir. Avait-elle été trop loin ? Elle était toute gênée maintenant. Heureusement, Jack reprit la parole :

- Tu veux commencer par quoi ?

Bonne question, le parc était gigantesque, elle ne savait pas trop où aller. Elle sortit sa carte et regarda ce qu'il y avait. Ils étaient actuellement à Magic Kingdom, c'était donc les attractions les plus populaires, qu'ils pourraient trouver. Pourquoi ne pas commencer par quelque chose de tranquille, elle pointa une attraction sur la carte :

- On peut commencer par "It's a small world" ? Me semble que c'est assez calme.

Elle n'avait pas fait beaucoup de parc d'attraction dans sa vie et elle n'avait jamais été dans un parc Disney, mais elle connaissait un peu les attractions les plus populaires, comme Space Mountain par exemple, qui était parfois cité dans des films, comme les Indestructibles. Ils passèrent par mainstreet et devant le château. Lizzy avait les yeux pleins d'étoiles, elle était trop contente d'être là. Elle s'arrêta et demanda à Jack :

- On peut faire une photo ensemble, faut que je montre à Zoe qu'on est bien arrivé !  

C'était surtout pour garder un souvenir de cette journée et pourquoi pas mettre la photo en fond d'écran quand il ne regarderait pas. Elle se positionna pour prendre un selfie avec Jack, quand un couple s'approcha d'eux, la jeune femme proposa gentiment de les prendre en photo devant le château. Lizzy ne vit aucune raison pour refuser, elle leur passa son portable. Le couple prit plusieurs photos d'elle et Jack avant de rendre le portable et avant de continuer leur chemin, ils leurs dirent :

- On aime aussi venir à Disney en couple, c'est un peu comme entrer dans un rêve, bonne journée à vous et amusez vous bien.  

Lizzy ne réussit même pas à leur répondre, elle était trop surprise qu'ils aient cru qu'elle et Jack était en couple. Peut être parce qu'ils avaient tous les deux les mêmes oreilles. Ça lui faisait plaisir, mais elle se contenta d'en rire pour essayé de dissiper le mal entendu et ne pas embarrasser Jack :

- Haha, c'est surement parce qu'on a les mêmes oreilles.  




Carte de Magic Kingdom :

https://www.wdwinfo.com/maps/disney-magic-kingdom-map.jpg
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyJeu 11 Mar - 17:29

This is a love song, real love
- Ça te va bien ! T'es mignon avec !

Surpris, il détourna le regard gêné. Il se sentait rougir. Elle le trouvait mignon ? Le blondinet devait-il comprendre qu’il plaisait à la jeune brune ? Bref, se ressaisissant il demanda à son amie ce qu’elle voulait faire en premier. Quand elle sortit la carte pour regarder un peu les attractions, le jeune homme se rapprocha doucement d’elle pour observer aussi la carte.

- On peut commencer par "It's a small world" ? Me semble que c'est assez calme.

It’s a small world autrement surnommé la maison des poupées, était une excellente idée. C’était une attraction culte dans tous les parcs Disneyland et dans l’univers Disney tout court en fait. Jack regarda Lizzy avec un grand sourire.

- Oui ! J’ai toujours voulu faire cette attraction, elle est culte après tout. Autant commencer par les clichés avec une chanson qui reste en tête toute la journée.

En fait le mutant était très content d’être ici avec la sud coréenne. Alors qu’ils marchaient le long de Main Street, il hésitait à prendre la main de son amie. Il avait peur qu’elle n’ait pas envie, qu’elle le rejette. Finalement il ne franchit pas le pas et se contenta d’admirer les décors tout en marchant à ses côtés. Arrivé sur la place devant le château, Jack n’en revenait pas. C’était encore plus magique en vrai. Depuis le décès de sa mère, il s’était dit qu’il n’irait jamais dans un parc Disneyland à cause de ses pouvoirs. Parce qu’il est dangereux. Lizzy venait de réaliser un de ses rêves et avec elle c’était encore mieux. Maintenant il ne lui restait plus qu’à reprendre confiance en lui.

- On peut faire une photo ensemble, faut que je montre à Zoe qu'on est bien arrivé !

Le pyromane hocha la tête avec un sourire en guise de réponse. A vrai dire, il comptait lui demander de faire une photo devant le château histoire qu’il garde un souvenir. Donc en soi ça tombait bien, même si une part de lui ne pouvait s’empêcher d’être un peu déçu. Pour montrer à Zoe qu’ils étaient bien arrivés… Elle ne risquait pas de demander une photo juste pour le plaisir d’être avec lui dans un lieu magique. C’est parce que Zoe ne pouvait pas venir que Lizzy l’avait invité après tout. Il se positionna à côté de la jeune asiatique pour prendre le selfie. Alors qu’il s’apprêtait à prendre le téléphone de son amie pour prendre la photo, un couple leur proposa de les prendre en photo. C’était gentil de leur part. Les deux mutants posèrent alors pour quelques photos devant le château. Jack avait l’impression d’être seul avec la demoiselle, que plus rien n’existait autour d’eux. Son sourire était sincère. Pour une fois il se sentait comme un être humain normal, comme tout le monde et pas un monstre dangereux. Soudain sa petite bulle se brisa quand le couple s’adressa à eux.

- On aime aussi venir à Disney en couple, c'est un peu comme entrer dans un rêve, bonne journée à vous et amusez vous bien.

Hein ?! Un couple ? Lizzy et lui ? Ils le pensaient sérieusement ? Certes, le beau blond ressentait de forts sentiments pour la jeune femme, mais il n’avait jamais pensé au fait qu’il puisse sortir avec elle. Etant donné que ses parents étaient décédés par sa faute, il se disait qu’il n’avait pas le droit d’être heureux, encore plus avec ses pouvoirs. Donc sortir avec une fille n’était pas envisageable. Mais et si ce couple d’inconnu venait de lui faire voir les choses autrement ? De manière plus positive. Il ressentait aussi cette impression d’être dans un rêve dont les amoureux parlaient.

- Haha, c'est surement parce qu'on a les mêmes oreilles.

Les oreilles hein ? Conclusion, ses sentiments n’étaient pas réciproques et il était impossible pour lui de sortir avec quelqu’un, elle venait de le confirmer. A quoi il s’attendait ? Pourquoi elle sortirait avec quelqu’un comme lui ? Il préféra ne rien dire, ne sachant quoi répondre. Il n’avait pas envie de tout gâcher comme il savait si bien le faire. Donc il reprit le chemin pour passer sous le château et aller à leur première attraction.

De l’autre côté du château le jeune homme découvrit Fantasyland. Un univers de princesses, princes et royaumes enchanteurs. En le voyant il se dit que ce serait sûrement son land préféré. Les décors étaient magnifiques. Jack avait l’impression d’être dans un autre monde. Il repéra It’s a small world et montra l’attraction du doigt à son amie en esquissant un léger sourire. Il faisait comme si tout allait bien, mais au fond il était encore un peu triste. Dans un sens il espérait que ça ne se voyait pas sur son aura, mais il se doutait que ça devait se voir. L’aura reflétait sûrement ce qu’il y avait au fond de nous. A peine rentré dans la file d’attente avec la coréenne ils avaient un avant goût de la musique entêtante. Le blondinet était excité à l’idée de faire l’attraction préférée de sa mère.

- C’était l’attraction préférée de ma mère. Donc j’ai hâte de voir ce qu’elle donne.

Ils patientèrent encore un peu puis un cast member (employé de Disneyland) leur demanda la question fatidique qu’il pose toute la journée.

- Vous êtes combien ?

- Deux !

- Rangée n°3.

- Merci, bonne journée et bon courage.

Les deux étudiants allèrent se placer sur la rangée qui leur était attribué. Quand on leur donna le feu vert pour monter sur le petit bateau, Jack laissa monter Lizzy en premier. Les dames d’abord. Il était tout excité. Lorsqu’il posa ses fesses sur la banquette de l’embarcation, ça lui fit tout bizarre. C’était la première fois qu’il s’asseyait dans une attraction dans un parc Disney, dans une attraction tout court en fait. Cela lui donnait l’impression d’être quelqu’un de normal. Leur petit tour en bateau démarra et la chanson culte commença. Tout était magnifique. Sa mère avait raison et il comprenait à présent pourquoi c’était sa préférée. L’attraction l’apaisait. Il oubliait tout, il profitait juste du moment présent avec la fille qu’il aimait secrètement. L’attraction terminée, ils venaient de faire le tour du monde en un quart d’heure.

- C’était magique !

Jack avait des étoiles pleins les yeux. En sortant du bâtiment de It’s a small world, le blondinet avait un grand sourire sur les lèvres. D’un coup il vit en face de lui, un coin qui lui plaisait beaucoup.

- Oh regarde ! Le coin Raiponce ! Viens on va y faire un tour !

N’attendant même pas la réponse de son amie, le jeune homme avait déjà commencé à marcher dans la zone de Corona. Il y avait des guirlandes avec les lanternes et les drapeaux du royaume. Il était fasciné par les décors. Ça refaisait vraiment la scène Kingdom Dance du film. Ils avaient même refait l’endroit où Raiponce et Eugène se retrouvent cachés avec un cupcake à la main. Tout en regardant l’endroit Jack aimerait bien faire cette scène avec Lizzy. Mais ce n’était sûrement pas possible. Pourquoi la coréenne voudrait-elle refaire ce passage avec lui ? Il prit quelques photos de la place. Comme ça il en fera sûrement des dessins. Doucement il commença à marcher pour retourner sur Fantasyland. En repassant devant l’entrée de la maison des poupées il s’arrêta.

- On peut faire un selfie devant s’il te plaît ?

Elle allait sans doute le trouver bizarre de vouloir faire une photo devant la devanture d’une attraction. Mais il s’en fichait. Pour lui, c’était important. Il avait l’intention de faire développer la photo, de l’encadrer et de la poser sur la commode dans sa chambre à Boston. Parce que c’était l’attraction préférée de sa mère, c’était la première attraction qu’il avait faite et il l’avait faite avec Lizzy. Donc à partir de maintenant cette attraction était importante pour lui et avait une histoire pour lui. Il sortit timidement son téléphone de sa poche. Après avoir fait une photo le beau blond reprit son chemin. Marchant tranquillement il aperçut le carrousel. Il ne savait dire pourquoi mais les carrousels l’avaient toujours fait rêver.

- Ça te dit un tour de carrousel ?

Il regarda la demoiselle en lui montrant le manège du doigt. Les deux mutants se mirent dans la file d’attente du carrousel. Lorsque ce fut à eux Jack monta sur un cheval. Il observa son amie monter sur celui d’à côté.

- Sur ceux-là tu crains rien. Ils risquent pas de s’emballer.

Un petit rire gentil s’échappa de ses lèvres. Il faisait référence aux vacances qu’elle était venue passer chez lui à Boston. Il lui avait appris à monter à cheval même si elle avait peur de ces animaux. Le blondinet était bien sur son cheval de carrousel pendant que le manège tournait. Une fois totalement à l’arrêt, il descendit de sa monture mais ne vit pas la jeune femme. D’un coup il vit qu’elle était toujours sur le cheval. Elle avait envie de refaire un tour ? En fait elle était coincée. Quand l’attraction s’était arrêté son cheval s’était arrêté en haut. Résultat elle n’arrivait pas à descendre. Il alla alors l’aider. Jack la porta pour la faire descendre. Par terre, ils étaient collés l’un à l’autre et ses mains étaient toujours sur les hanches de la jeune femme. Oh et petite précision, il ne porte pas ses gants. Ils se regardaient dans les yeux. Au bout d’un moment, le pyromane réalisa la situation et devint gêné. Ses joues commencèrent légèrement à prendre une teinte. Il lâcha les hanches de son amie et se dirigea vers la sortie tout en détournant le regard.

_________________
This is a love song, real love ft. Jack Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Dim 4 Avr - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 160
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyLun 22 Mar - 18:37

This is a love song, real love
Alors qu'ils se dirigeaient vers la maison de poupée, elle remarqua que l'aura de Jack s'était assombrit de tristesse. Elle avait du mal à distinguer les auras quand il y avait beaucoup de monde, les couleurs se mélangeaient un peu toutes et elle devait faire un effort pour les oublier. Mais Jack était à côté d'elle, évidemment, qu'elle voyait la sienne d'aura, elle se demanda si elle avait dit quelque chose qui avait pu le blesser. Elle espérait pas, peut être que c'était ce que le couple leurs avait dit ? Qu'ils ressemblaient à un couple ? Mais elle trouvait que c'était plus embarrassant que triste, elle allait lui demander s'il allait bien quand ils arrivèrent devant l'attraction It's a small world. L'aura de Jack changea, mais Lizzy était toujours un peu inquiète, elle décida qu'elle garderait un oeil sur lui (plus que d'habitude) au cas où ça se reproduisait.

- C’était l’attraction préférée de ma mère. Donc j’ai hâte de voir ce qu’elle donne.

Ils avaient fait la queue pour l'attraction et se trouvait déjà devant l'embarquation, elle laissa Jack parler et monta dans le bâteau quand se fut leur tour. Elle trouvait ça tellement mignon comme il était excité. Elle passa plus de temps à l'observer lui que observer les poupées. Faisant semblant de regarder autre part quand il se tournait vers elle. Elle n'était pas très subtile, mais elle aimait la couleur de son aura quand il était heureux. Quand ils sortirent il dit :

- C’était magique !

Lizzy répondit en le regardant en rêvassant :

- Oui, magique.

Elle parlait évidemment de lui et non de l'attraction. Elle se reprit rapidement, elle était entrain de devenir folle ou quoi ? Heureusement Jack ne semblait ne rien avoir remarqué car il continua :

- Oh regarde ! Le coin Raiponce ! Viens on va y faire un tour !

Lizzy le suivit, elle adorait Raiponce et le parc avait vraiment bien reproduit les lieux du film. Elle était tout aussi émerveillée que Jack et en profita aussi pour prendre en photo les lieux. Faisant exprès de cadrer Jack dans les photos. Elle devenait vraiment une stalkeuse et elle ne s'en rendait même pas compte. Du moment que Jack ne demande pas à voir les photos du portable de Lizzy, tout irait bien. Ils passèrent à nouveau devant It's a Small World, Jack s'arrêta et demanda :

- On peut faire un selfie devant s’il te plaît ?

Un selfie? Lizzy était toujours prête pour un selfie, elle se plaça à côté de Jack et le laissa prendre la photo. Elle lui demanderait de lui envoyer ce soir à l'hôtel. Heureuse, elle se mit à chantonner les paroles de It's a Small world quand ils s'éloignèrent de l'attraction.

- Ça te dit un tour de carrousel ?
- Oh oui !

Quand ce fut leur tour, ils s'installèrent chacun sur leur cheval.

- Sur ceux-là tu crains rien. Ils risquent pas de s’emballer.

Lizzy le poussa légèrement à l'épaule en tirant la langue, elle se rappelait très bien de sa première rencontre avec les cheveux de Jack cet été. Mais maintenant, elle n'en avait presque plus peur, elle avait même apprit à monter à cheval grâce à lui.

- Je suis devenue une cavalière hors pair, aucun cheval ne me résiste aujourd'hui !

Le carrouselle s'enclancha et elle put observer le reste du parc du haut de son cheval. Puis ça s'arrêta, tout le monde descendit, mais son cheval a elle était bloqué dans la position d'en haut. Elle hésita, se demandant comment elle allait bien pouvoir descendre. Elle n'était pas gymnaste au dernière nouvelle. Elle sentit des mains la soulever par les hanches, elle se retrouva ensuite face à Jack, il venait de l'aider à descendre. Elle le regarda dans les yeux, elle ne se rappelait pas avoir déjà été aussi proche de lui, puis, se touchait tellement jamais. Le moment se brisant quand il la lacha et partit de l'attraction. Lizzy reprit son souffle, elle avait retenu sa respiration pendant tout ce temps sans s'en rendre compte. Elle posa sa main sur son coeur, il battait la chamade et elle était devenue toute rouge, elle vit une gamine la regarder comme si elle était folle et lui signifiant que c'était à son tour de monter sur le cheval. Lizzy se dépêcha donc de quitter l'attraction. Elle chercha Jack du regard, se demandant où il était allé. Elle le vit un peu plus, loin, elle vit que lui aussi était chamboulé par ce qui venait de ce passer. Elle espérait que ce n'était pas à cause de son pouvoir, peut être avait elle déclanché quelque chose ?

Elle s'approcha doucement de lui et fit comme si rien ne s'était passée. C'était pas facile, elle avait toujours son coeur qui battait la chamade et ses joues étaient rouges vifs. Mais elle dit en riant :

- Finalement, je crois que les chevaux ont réellement quelque chose contre moi.

Elle montra ensuite le château du doigt, ils étaient juste à côté. Elle proposa :

- On va visiter le château ?

Ils entrèrent et virent les magnifiques décorations. Lizzy en était estomaquée, elle avait vraiment l'impression d'être dans un conte de fée. D'en haut du chateau, ils pouvaient voir tout le parc, elle regarda par l'une des fenêtres. Elle dit en se tournant vers Jack et dit un sourire en coin :

- Wouah, quelle vue, je pourrais très vite y prendre goût... Une seconde, ouais ça y est, j'y ai pris goût... Jack, je veux un château !

Elle rit. Se demandant que si elle était Flynn, Jack était-il sa Raiponce ? Il avait la même couleur de cheveux et puis, tout comme Flynn, elle avait quelques soucis avec les chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyDim 4 Avr - 17:12

This is a love song, real love
Après le selfie devant la maison des poupées, le blondinet avait proposé un tour de carrousel à la demoiselle.

- Oh oui !

Chacun monta sur un cheval. A la fin du tour, Jack descendit de son cheval. Cependant il remarqua que Lizzy était coincée sur le sien. Le beau blond l’attrapa au niveau des hanches et la porta pour la descendre. Une fois au sol, les deux jeunes étaient collés l’un à l’autre entre les deux chevaux. Ils restèrent comme ça pendant un moment à se regarder intensément dans les yeux, les mains du jeune homme sur les hanches de la jeune femme. Tout d’un coup il revint à la réalité. Lâchant doucement son amie, il quitta l’attraction. Il l’attendit un peu plus loin, histoire de ne pas être dans le passage. Le pyromane devait avouer qu’il avait un peu du mal à croire ce qu’il venait de se passer. C’était quoi ça ? Son cœur se mit à battre la chamade. Soudain il réalisa qu’il n’avait pas ses gants, qu’il avait touché Lizzy et que sa psychométrie ne s’était pas déclenchée. Etait-ce parce que c’était elle ? A vrai dire quand il l’avait attrapée il n’y avait pas pensé du tout. Il ne savait dire si ça avait joué mais en tout cas il était content.

- Finalement, je crois que les chevaux ont réellement quelque chose contre moi.

Le jeune homme regarda son amie avec un petit rire.

- Ou c’est moi qui porte la poisse parce qu’à chaque fois je suis dans les parages.

Visiblement être un chat noir était son troisième pouvoir. Il avait porté malheur à ses parents. Alors pourquoi ce ne serait pas la même chose avec Lizzy ? C’était la seule personne à qui il tenait à présent. Mais peut-être n’en avait-il pas le droit. Perdu dans ses pensées négatives, comme souvent, le pyromane revint au présent en entendant la voix de la coréenne.

- On va visiter le château ?

Hochant la tête avec un sourire, il la suivit et rentra dans le château. Tout était magnifique. On se croirait dans un autre monde. A l’étage, ils avaient une vue sur l’ensemble du parc. C’était fabuleux et incroyablement beau.

- Wouah, quelle vue, je pourrais très vite y prendre goût... Une seconde, ouais ça y est, j'y ai pris goût... Jack, je veux un château !

Jack eut un petit rire. Bien sûr il avait reconnu la réplique de Flynn Rider. Si Lizzy était Eugène, cela voulait dire qu’il était Raiponce. Ça se tenait. Il avait la même couleur de cheveux, la longueur en moins ceci dit. Tout comme la princesse disparue il aimait le dessin. En revanche il ne chantait pas. La partie dans la tour serait son enfance avec son père. Aller dans un parc Disneyland était un de ses rêves. Son nouveau rêve était Lizzy. Verdict, il pouvait correspondre à Raiponce.

- Si tu considères ma maison à Boston comme un château ça peut le faire. Par contre le chant c’est pas trop mon truc. C’est plus ton domaine ça.

Il sortit la carte de sa poche et jeta un coup d’œil aux attractions qu’ils pouvaient faire. Puis son doigt pointa un endroit sur la carte.

- Ça te dit qu’on fasse l’attraction de la Petite Sirène ? J’ai entendu dire qu’elle était bien. Je crois qu’à côté il y a ce qu’ils appellent la grotte d’Ariel où on peut faire la photo avec Ariel. Tant qu’à être à Disneyland autant en profiter pour faire des photos avec les personnages aussi, non ?

Ensuite le blondinet rangea le plan et ils quittèrent le château en direction du royaume de la Petite Sirène. Sur le chemin, il vit un petit snack avec des petits cupcakes et des petites gourmandises.

- On s’en partage un ? Celui de la Belle et le Clochard est sympa.

Quand ce fut à son tour il montra la pâtisserie à la vendeuse et paya.

- Un cupcake Belle et le Clochard pour les deux tourtereaux ! Et passez une bonne journée en amoureux !

Gêné, Jack détourna légèrement le regard. Tourtereaux ? En amoureux ? Lizzy et lui ? Alors qu’il commença à tendre le cupcake à son amie, un jeune couple passa non loin d’eux.

- Oh regarde chéri ! Ils ont un cupcake de couple. Moi aussi je veux un cupcake la Belle et le Clochard. Ils sont mignons et ils vont bien ensemble.

Rouge pivoine, voilà comment devait être le blondinet. Il avait très bien compris que la demoiselle parlait de la coréenne et lui sur la fin de sa phrase. Il s’éloigna un petit peu. Tout le monde ici les croyait ensemble. Est-ce que ça voulait dire qu’il pouvait être en couple avec Lizzy ? Pendant que ces réflexions faisaient leur chemin dans son esprit, les deux jeunes gens arrivèrent au royaume d’Ariel.

Les décors étaient impressionnants. Ils avaient carrément refait le château du prince Eric. Jack avait l’impression d’être carrément dans le film. Il prit quelques photos avant de se diriger vers la file d’attente de l’attraction. L’attraction était pas mal, ça retraçait l’histoire du dessin animé. Après avoir vu Sous l’océan, Pauvres âmes en perdition, ils arrivèrent au passage romantique Embrasse-la. Son cœur se mit à battre la chamade. Le mutant avait envie de se cacher dans un trou de souris. Ce passage le gênait, sans doute parce que ça faisait écho à ce qu’il ressentait pour la demoiselle. En parlant du loup, soudain il sentit son amie lui touchait la main pour attirer son attention et lui montrer davantage la scène. Il acquiesça d’un rapide mouvement de tête avant de détourner le regard. Heureusement qu’il faisait sombre, comme ça elle ne pouvait pas trop le voir. Juste quand il releva la tête pour regarder les automates, Ariel et Eric allaient pour s’embrasser. Détournant une énième fois le regard, son cœur battait de plus en plus fort. Pourquoi avait-il voulu faire cette attraction ? La prochaine fois il réfléchira avant de proposer une attraction. Oui Jack aimait Lizzy. Oui il avait envie de l’embrasser. Mais il en était incapable. Il était incapable d’embrasser la jolie brune.

Sorti de l’attraction, le blondinet était enfin délivré.

_________________
This is a love song, real love ft. Jack Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Mar 20 Avr - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 160
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyDim 11 Avr - 17:59

This is a love song, real love
- Ou c’est moi qui porte la poisse parce qu’à chaque fois je suis dans les parages.

Lizzy vit l'aura de Jack s'assombrir, elle chercha vite quoi faire pour lui faire changer ses idées. Elle vit le château et proposa d'aller le voir. Ça marcha, elle vit que l'aura de Jack redevenait normale. Elle soupira discrètement, elle le connaissait assez pour savoir qu'il pouvait parfois avoir des idées noires et elle voulait qu'il passe une bonne journée. Donc elle ferait tout pour l'empêcher de penser à ce qu'il était entrain de penser à ce moment là.

Arrivé en haut du château, Lizzy sortie la réplique d'Eugène, alors encore connu sous le pseudo de Flynn au début du film Raiponce. Jack comprit de suite la référence et lui répondit :

- Si tu considères ma maison à Boston comme un château ça peut le faire. Par contre le chant c’est pas trop mon truc. C’est plus ton domaine ça.

Elle lui sourit de toutes ses dents, ça voulait dire qu'elle allait revenir à la maison de Boston. Elle avait déjà hâte, pas vraiment de remonter à cheval, mais même si leur séjour avait été un peu mouvementé, l'épisode de la salle de bain par exemple, elle avait adoré son court passage à Boston. Elle dit heureuse :

- Ça me va très bien.

Elle regarda ensuite l'attraction que Jack était entrain de pointé sur sa carte du parc.

- Ça te dit qu’on fasse l’attraction de la Petite Sirène ? J’ai entendu dire qu’elle était bien. Je crois qu’à côté il y a ce qu’ils appellent la grotte d’Ariel où on peut faire la photo avec Ariel. Tant qu’à être à Disneyland autant en profiter pour faire des photos avec les personnages aussi, non ?
- Oh oui, j'adore la petite sirène et surtout les chansons du film !

Elle suivit Jack en dehors du château, ils passèrent devant un petit snack avec des pâtisseries.

- On s’en partage un ? Celui de la Belle et le Clochard est sympa.
- Ok

C'est vrai qu'il était vraiment jolie ce cupcake, avec la crème en forme de spaghettis bolognaises et le coeur sur le dessus avec la Belle et le Clocard. La vendeuse leur donna le cupcake tout en disant de façon, absolument pas discrète :

- Un cupcake Belle et le Clochard pour les deux tourtereaux ! Et passez une bonne journée en amoureux !

Lizzy rougit, pourquoi tout le monde disait qu'ils ressemblaient à des amoureux ? pas que ça la dérange, mais quand même, c'était les deuxièmes aujourd'hui. Elle se contenta de suivre Jack, elle prit la moitié du cupcake qu'il lui tendait, elle prit une bouché quand un couple passa non loin d'eux et dit de façon absolument pas discrète :

- Oh regarde chéri ! Ils ont un cupcake de couple. Moi aussi je veux un cupcake la Belle et le Clochard. Ils sont mignons et ils vont bien ensemble.

Lizzy faillit s'étouffer, elle se mit à tousser mais ça passa rapidement. Gêné par ce que le couple avait dit et qu'elle avait failli s'étouffer, elle dit en plaisantant :

- Je sais pas ce qu'ils ont les gens aujourd'hui, mais je vais finir par croire qu'on est réellement couple. haha Il fait quand même chaud aujourd'hui, tu trouves pas?

Elle était rouge pivoine et tous ces commentaires lui avait fait bouillir le sang, elle avait super chaud, même si mi-février, c'était pas non plus une température qu'on pouvait qualifier de chaudes, même si on était dans un des états chaud des USA. Ils arrivèrent ensuite devant l'attraction de Ariel, ils montèrent ensemble dans une sorte de coquillage wagon et l'attraction commença. Lizzy était heureuse de revoir les moments important du film, elle n'hésita pas à changer les passages, puis, ils arrivèrent au moment de "embrasse là", un des passages préférés de Lizzy. Toute excitée, elle posa sa main sur celle de Jack pour lui montrer Sebastian. Elle se rendit compte ensuite de ce qu'elle venait de faire, elle enleva sa main, espérant ne pas avoir déclenché le pouvoir de Jack, elle savait combien ça pouvait être éprouvant pour lui. Elle ne le regarda en coin pour voir s'il allait bien, il faisait trop sombre pour distinguer son aura ou l'expression de son visage. L'attraction se termina et ne voulant pas mettre Jack plus dans l'embarra que ça, elle retrouva sa bonne humeur et dit :

- J'ai adoré ! Oh regarde ! T'avais raison, il y a Ariel, vient, on va prendre une photo.

Ils firent la queue pour prendre une photo avec la princesse, quand ce fut leur tour, Lizzy avait l'impression d'être redevenu une petite fille qui rencontrait son héroïne pour la première fois. Elle échangea quelques phrases avec Ariel et prit une photo avec elle et Jack. Quand ils eurent terminé, elle regarda sa montre et il était bientôt 17h30.

- On fait quoi maintenant ? On peut retourner vers le centre du parc s'il faut, il commence à se faire tard non ?

Ils se rendirent devant le château, il y avait beaucoup plus de monde que lorsqu'ils étaient arrivés plus tôt dans la journée. Voulant demander à Jack si elle n'avait pas déclencher son pouvoir, elle se tourna vers lui :

- Ça va ? Dans l'attraction, j'ai...

Elle fut coupée car un groupe d'ado la poussa sans ménagement, elle fut entrainée dans le mouvement et attrapa à nouveau la main de Jack pour ne pas le perdre. Ah ben, voilà, elle qui voulait s'excuser de l'avoir fait dans l'attraction, maintenant, elle recommençait. Mais elle avait peur que s'ils étaient séparés, elle ne le retrouverait plus. Quand enfin, ils purent se libérer de groupe de jeunes, ils étaient dans la file d'attente de la maison hanté. Il y avait des gens dans la file derrière eux et devant eux. Elle se tourna vers Jack pas très rassuré :

- Bon, ben on dirait qu'on va faire la maison hanté... Je crois pas que ça fasse très peur, c'est que des pantins... haha... puis, je te protègerais si tu as peur.

Elle faisait sa fière devant Jack, mais intérieurement, elle n'en menait pas large. Elle n'aimait pas spécialement les films d'horreurs, ni les attractions qui pouvaient faire peur comme celle ci. Mais elle voulait avoir l'air cool et faisait comme si ça ne la dérangeait pas. Ce fut leur tour de monter dans le wagon, Lizzy continua de faire comme si elle n'avait aucun appréhension à faire cette attraction. Le wagon avança et le tour de la maison commença. De suite, elle comprit que ça avait été une erreur, elle avait déjà peur des toiles d'araignées décorative. Et au premier Jumpscare, elle hurla et se jeta dans les bras de Jack. Elle enfouit son visage contre son torse, criant à chaque truc qu'elle entendait. Il lui sembla que l'attraction avait duré beaucoup plus que les 3 min qu'il y avait écrit à l'entrée et quand il fallut sortir du wagon à nouveau, elle se rendit enfin compte qu'elle venait de passer tout le temps à serrer Jack. Elle releva la tête pour voir son expression tout en restant accrochée à lui, quand le cast member agacé qu'ils ne soient pas encore sorti du wagon leur dit d'une voix pas très aimable :

- Bon, les amoureux vont sortir du wagon un jour ou vous voulez un second tour ?

En entendant la proposition d'un second tour, Lizzy se releva brusquement et sortit rapidement du wagon. Elle savait plus ou se mettre, plus gêné que jamais. Quand ils furent sorti devant l'attraction, elle dit à Jack extrêmement désolé :

- Ça va Jack ?? Tu n'as rien, je suis désolé, j'espère que je n'ai pas déclenché ta psychométrie

Elle chuchota la dernière partie pour ne pas que d'autres entendent, on ne savait pas s'il y avait des gens contre l'existence des mutants dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyMar 20 Avr - 22:53

This is a love song, real love
Tandis qu’ils se dirigeaient vers l’attraction de la Petite Sirène, Jack prit un cupcake la Belle et le Clochard pour le partager avec Lizzy. La vendeuse ainsi qu’une jeune femme avec son chéri fit des commentaires en les considérant en couple. Cela le gênait un peu. Il avait envie de se cacher dans un trou de souris. Ce n’était pas trop son truc d’être le centre de l’attention. Il prit une bouchée pour goûter ce cupcake.

- Je sais pas ce qu'ils ont les gens aujourd'hui, mais je vais finir par croire qu'on est réellement couple. haha Il fait quand même chaud aujourd'hui, tu trouves pas?

Le blondinet manqua de s’étouffer avec le cupcake et toussa. Heureusement qu’il n’avait pas acheté de boisson sinon il lui aurait craché dessus. Elle allait quoi ? Croire qu’ils étaient ensemble ? Il ne savait plus où se mettre. Il sentait ses joues commençaient à chauffer. Elle était sérieuse ? Qu’est-ce que cela voulait dire ? Est-ce que cela la dérangeait qu’on les prenne pour un couple ou de sortir avec lui ? Il n’osait pas lui demander directement. Il n’osait pas non plus la regarder. Concernant la question sur la température, il se contenta d’acquiescer d’un petit hochement de tête, ne sachant pas trop quoi répondre.

Installé dans le coquillage, il sourit en voyant la demoiselle chantait les chansons. Son cœur s’accéléra au moment de Embrasse-la. Ce n’était pas la chanson à écouter ces derniers temps pour lui. Oui, ça lui avait déjà traversé l’esprit d’embrasser la coréenne. Mais il ne pouvait pas et il n’avait pas le droit. Lorsqu’elle lui prit la main son cœur s’accéléra davantage. Comment dire que ce n’était pas le moment idéal pour un contact. Mais c’est le moment qu’avait choisi son amie pour le toucher. Le pyromane essayait de faire comme si de rien n’était. Mais il fut surpris qu’elle l’enlève aussitôt. Avait-il fait quelque chose de mal ? Sa psychométrie ne s’était pas déclenchée. Mais pour une fois ce n’était pas ce qui le perturbait le plus. En sortant de l’attraction, la jeune femme prit la parole toute contente :

- J'ai adoré ! Oh regarde ! T'avais raison, il y a Ariel, vient, on va prendre une photo.

Il suivit la demoiselle. Devant Ariel, le mutant observa Lizzy émerveillée. C’était sans doute le plus beau pour lui. La sirène les prit aussi pour un couple et leur dit qu’ils étaient mignons. Pourquoi tout le monde pensait qu’ils sortaient ensemble ? Ça commençait à faire beaucoup. Et si cela voulait dire qu’il avait le droit d’être en couple avec une fille et qu’il allait bien avec la coréenne ? Cela commençait sérieusement à travailler le beau blond. Après avoir pris quelques photos avec la princesse ils la remercièrent et s’en allèrent.

- On fait quoi maintenant ? On peut retourner vers le centre du parc s'il faut, il commence à se faire tard non ?

- Oui on peut faire ça et faire un peu des boutiques éventuellement. Il faudra aussi qu’on aille récupérer la clé de la chambre d’hôtel.

Devant le château, l’étudiante s’arrêta et se tourna vers le jeune homme. Il y avait beaucoup plus de monde que tout à l’heure mais Jack essaya de ne pas y penser.

- Ça va ? Dans l'attraction, j'ai...

Pas le temps de réagir, ils furent entraînés pour un mouvement de foule. Lizzy arriva à attraper la main du blondinet. Jack serra la main de son amie dans la sienne. Il n’avait pas envie de la perdre. Il se concentra sur elle du mieux qu’il pouvait afin d’éviter de déclencher une catastrophe avec ses pouvoirs. Quand le mouvement s’arrêta ils se lâchèrent doucement la main. Ils étaient coincés dans la file de la maison hantée.

- Bon, ben on dirait qu'on va faire la maison hanté... Je crois pas que ça fasse très peur, c'est que des pantins... haha... puis, je te protègerais si tu as peur.

Chacun n’était pas très rassuré. Ah ben ils étaient pas dans le caca. Le pyromane regarda son amie avec un léger sourire gêné et pas tellement rassuré.

- C’est pas tellement ça qui me fait le plus peur… C’est plutôt… les conséquences que ça pourrait provoquer… les catastrophes que je pourrais provoquer… parce que je contrôle pas tu sais quoi…

Le souvenir de l’incendie à Détroit tuant son père le hantait. Il était conscient qu’il ne maîtrisait pas sa pyrokinésie. Tout comme il était au courant qu’en cas de forte émotion, elle pouvait se déclencher. Il n’avait pas envie de déclencher un autre incendie, ni de se faire renvoyer de Disneyland, ni de gâcher le séjour de Lizzy. Donc oui il stressait un peu.

Ce fut à eux de monter dans le wagonnet. La visite de la maison commença. Soudain Jack sentit la jolie brune se jeter sur lui et enfouir son visage contre son torse. D’un côté il espérait secrètement qu’elle n’entende pas son cœur qui venait de se mettre à battre la chamade. La voir effrayée comme ça lui fit un déclic. Oubliant ses peurs, il referma ses bras sur elle et lui caressa le dos d’une main pour la rassurer et la réconforter. C’était la seule chose à laquelle il pensait. Au fond, il était bien comme ça avec la demoiselle contre son torse. Il lui semblait que c’était la première fois qu’ils étaient aussi proches. Ça ne lui déplaisait pas. Sa psychométrie ne se déclencha pas. Pour être honnête, le mutant n’y pensait pas, à aucun de ses pouvoirs. Lorsque le tour fut fini et qu’ils devaient descendre du wagon, il allait dire à son amie que c’était fini et qu’il fallait descendre mais un cast agacé s’en chargea pour lui. Encore un qui les considérait comme un couple. Mais bizarrement le jeune homme ne trouvait pas ça joli venant de sa bouche. Il trouvait même que ça ressemblait plutôt à une insulte. Son amie sortit au quart de seconde du wagon et de l’attraction. En sortant du wagon, le mutant lança un regard noir au cast member. De retour devant l’attraction Lizzy s’empressa de dire désolée.

- Ça va Jack ?? Tu n'as rien, je suis désolé, j'espère que je n'ai pas déclenché ta psychométrie

Hein ? Non il n’avait rien. En même temps comment pouvait-il être blessé dans une maison hantée ? Pourquoi était-elle désolée ? Pour le fait d’avoir été dans ses bras pendant toute la durée de l’attraction ? Parce qu’elle avait montré qu’elle avait peur ? Il s’en fichait de tout ça. Cela ne l’avait pas dérangé. Sa… psychométrie ! Il avait du mal à savoir si ça la gênait qu’il puisse éventuellement voir des parties de son passé, sans le vouloir.

- Hey ! Tout va bien, ne t’inquiète pas. Rien ne s’est déclenché. Depuis le début de la journée j’ai rien vu. Je sais pas pourquoi mais quand je suis avec toi ça va.

Se dirigeant doucement vers la sortie, ils se mirent d’accord sur un endroit où dîner. Puis ils rentrèrent tranquillement à l’hôtel pour récupérer la chambre. De retour dans le hall de l’hôtel, les deux jeunes passèrent à la réception pour prendre la clé de la chambre et qu’on leur explique où elle était située. Après avoir pris l’ascenseur en question, les bons couloirs ils furent enfin devant la chambre. Le beau blond passa sa carte magnétique devant la serrure pour déverrouiller la porte.

En rentrant il découvrit un grand salon. Au fond de la pièce il y avait une baie vitrée qui donnait sur un balcon/terrasse. De chaque côté de la baie vitrée il y avait des ballons rouge en cœurs. Un peu plus loin après la porte il y avait une table avec des chaises. Sur la table était déposé une jolie bouteille d’eau en verre, un bouquet de rose rouge. Une petite lettre (feuille format A4) était mis sur la table. Visiblement l’hôtel leur offrait un petit cadeau de bienvenue, un porte clé de Mickey et Minnie St Valentin avec un cœur où chacun tenait la moitié du cœur. Comme ça chacun pouvait repartir avec son petit porte-clés. Le mutant attrapa le mot et vit écrit « Bienvenue Mr et Mme Collins ». Ses yeux s’écarquillèrent et il reposa aussitôt le papier sur la table, gêné. Le salon disposait d’un grand canapé, d’un meuble avec une télé. Quand il vit le porte clé de couple, il détourna le regard toujours aussi gêné. Sur le côté il y avait une grande ouverture qui donnait sur la deuxième pièce : la chambre. Cette dernière était grande aussi et disposé d’un lit King Size. Jack crut halluciner en voyant le lit, car lui aussi était décoré sur un thème amoureux. Tout en lançant un léger regard à Lizzy et en commençant à rentrer dans la chambre il lui dit :

- Je crois qu’on s’est trompé de chambre…

Devant le lit, le jeune homme se rendit compte que sur la couverture était formé un cœur en pétales de rose rouge au centre (le cœur n’est pas rempli). Des pétales de rose rouge étaient aussi éparpillés autour du cœur. Entre les deux coussins se trouvaient une peluche de Mickey et Minnie qui tenaient un cœur. Sur les tables de chevet il y avait une rose rouge dans un soliflore. D’un côté de la pièce il y avait une porte fenêtre qui donnait aussi le balcon/terrasse. Tandis que de l’autre côté il y avait apparemment une troisième pièce. Le pyromane découvrit la salle de bain. Elle disposait de toilettes, d’un lavabo, miroir, etc. ainsi qu’une baignoire. Sur le rebord de la baignoire était disposé des pétales de rose rouge. Oui encore, ils devaient avoir des actions sur les roses rouges ! Au niveau des angles de la baignoire qui étaient situés contre le mur, il y avait une bougie posé sur chaque angle.

Conclusion de la visite, Jack ne savait plus où se mettre et avait envie de se cacher dans un trou de souris. Et Lizzy devait être blindée pour réserver un truc pareil. Une chambre standard dans un hôtel moins haut de gamme aurait largement suffi. Il ne demandait pas la lune. En soi, il était déjà très content d’être à Walt Disney World avec la fille qu’il aimait en secret.

- C’est très romantique ! Ils nous prennent vraiment pour un couple je pense.

Le jeune homme était revenu dans la chambre et observait les vrais décors. C’était vraiment luxueux mais cela restait joli et agréable. Ils n’en faisaient pas des tonnes non plus. Un instant plus tard il alla se poser sur le canapé et attendit que la demoiselle vienne le rejoindre.

- On va dire que c’est sympa. Par contre je pense que même ma mère n’a jamais eu ça avec tous les parcs Disney qu’elle a fait.

Faisant une légère pause il ne laissa pas le temps à son amie de répondre.

- On devait y aller à la fin du lycée. Elle m’avait dit que quand j’aurai fini le lycée elle me mènerait dans un parc Disney. Peut-être pas forcément celui-là. Mais finalement le séjour à Disney s’est transformé en enterrement… Du coup j’ai abandonné l’idée, parce que je me voyais pas y aller seul et dans tous les cas je suis dangereux. Au fond de moi, ça restait quand même un rêve. Mais je suis content d’être là avec toi. Merci, d’avoir réalisé mon rêve.

Ses lèvres arboraient un sourire tendre et sincère. Depuis le début il avait envie de lui dire par rapport à sa mère. Mais il ne voulait pas le faire quand il y avait du monde autour. Ici ils étaient que tous les deux, personne ne pouvait les entendre. Et malgré le décor love un peu poussé à l’extrême, il se sentait bien dans cette suite. Peut-être parce qu’elle était là. Il la regarda avec un petit regard en coin.

- Un peu comme Flynn et Raiponce…

Allait-elle comprendre la référence par rapport à son petit discours d’avant ? Une idée lui trottait dans la tête depuis que la femme à la réception leur avait montré le plan de l’hôtel. Mais il n’osait pas se lancer. Qui plus est il avait du mal à trouver un sujet de conversation, histoire de faire diversion si l’on pouvait dire. La salle de bain lui offrit l’occasion.

- Je pense que je vais aller me laver si ça te dérange pas, histoire de lever un peu cette crasse. Si tu veux appeler tes parents pour leur dire que tout va bien pendant ce temps, tu peux. Parce que je vais profiter qu’on ait une baignoire pour prendre un bain.

Il se leva et se dirigea vers la chambre avec sa valise. Il n’avait pas l’intention de sortir à poil de la salle de bain. Une fois nu à Boston ça suffit. On n’allait certainement pas recommencer. Sinon il allait finir par faire une crise cardiaque. Sur le chemin il se triturait l’esprit toujours avec la même idée. Allez Jack, prend ton courage, secoue-toi et invite-la ! Alors qu’il était au niveau de l’ouverture de la chambre, il se retourna brusquement pour être face à Lizzy.

- Au fait, j’ai vu qu’il y avait un bar dans l’hôtel. Ça te dit qu’on aille boire un verre après ?

Ça y est ! Il lui avait demandé ! En plus le beau blond avait été parfaitement naturel. On ne voyait pas qu’il avait stressé pendant des plombes juste avant. Après avoir eu la réponse de la demoiselle, il s’enferma dans la salle de bain. D’un simple regard il alluma les bougies. L’avantage de la pyrokinésie, pas besoin de briquet ! Quand il fut sorti de la douche le mutant éteignit les bougies et mit des vêtements un peu plus "habillé" et s’arrangea les cheveux. Il ouvrit la porte laissant la place à son amie.

- Tu peux y aller. Profite et prend un bain, c’est génial ! Si tu veux je peux t’allumer les bougies. Elles sentent bon.

Pendant qu’elle était dans la salle de bain, Jack en profita pour sortir sur le balcon et voir la vue qu’ils avaient. Il fut stupéfait par la vue. Ils avaient une magnifique vue sur le parc. Il prit quelques photos. Peut-être qu’il en ferait des dessins.

_________________
This is a love song, real love ft. Jack Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 160
Date d'inscription : 02/03/2014



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack EmptyMar 3 Aoû - 17:22

This is a love song, real love
Lizzy n’avait pas pu rassurer Jack avant que le manège de la maison hanté ne se déclenche, elle aurait voulu lui dire qu’il n’avait pas de soucis à se faire, elle était très douée dans l’utilisation d’extincteur. Malheureusement, elle eut bien trop rapidement peur des faux fantômes pour se rappeler de rassurer Jack. Elle ne se rendit même pas compte qu’elle s’accrochait à Jack comme si sa vie en dépendait. Alors que clairement, ce n’était pas quelques zombies en plastique qui allait faire quoi que ce soit de dangereux. Et heureusement, le manège ne durait pas longtemps, elle se rendit compte finalement à la fin qu’elle s’était cramponnée à lui pendant tout ce temps. Après s’être fait jeté du wagon par un cast member qui ne semblait pas passer une bonne journée. Elle s’inquiéta de ne pas avoir déclenché sa psychométrie. Elle lui demanda tout en essayant d’être discrète et éviter que des personnes comprennent qu’ils étaient des mutants, on ne savait jamais comment certains pouvaient réagir.

- Hey ! Tout va bien, ne t’inquiète pas. Rien ne s’est déclenché. Depuis le début de la journée j’ai rien vu. Je sais pas pourquoi mais quand je suis avec toi ça va.

La coréenne lâcha un soupire de soulagement, elle ne lui avait pas déclenché des visions non prévu. Elle savait que c’était pas agréable et elle ne voulait pas lui imposer sa maladresse. Elle répondit avec un ton soulagé :

- Ouf, je suis tellement maladroite parfois, je suis heureuse de ne pas t’avoir mis dans l’embarra.

Elle allait presque dire encore une fois, mais elle ne voulait pas qu’il se rappelait des fois où c’était arrivé. Comme quand elle avait ouvert la porte de la salle de bain et qu’il y était toujours. Ça, c’était embarrassant, pas ce qu’elle avait vu, mais la situation. Est ce qu’il lui arrivait encore de penser à ce moment en se cachant la tête dans un oreiller ? Oui.

Ils se mirent ensuite d’accord pour le lieu du dîner du soir, puis ils allèrent récupérer les clefs pour leurs chambres. Lizzy avait du mal à attendre de pouvoir prendre une douche ou un bain et reposer ses pieds. Elle ne savait pas trop quelle chambre son amie Zoe avait prit, elle avait gardé secret si c’était un chambre basique ou un peu plus luxueuse. La coréenne avait hâte de voir ce qui l’attendait, les chambres de Disney était toujours magnifique, elle suivit Jack jusqu’à leur chambre. Quand il ouvrit la porte, elle se rendit vite compte que c’était un peu trop grand pour être qu’une simple chambre, c’était plutôt un appartement, ou comme ils appelent ça dans les hôtels, une suite ? Zoe n’avait vraiment pas hésité à utiliser l’argent de ses parents pour faire plaisir à son amie. Par contre, une chose était sûre, la chambre avait comme thème la Saint Valentin et tout portait à croire que la meilleure amie de Lizzy avait fait exprès. La coréenne ne savait pas encore si elle devait la remercier ou la réprimander. D’accord, ça lui permettrait de passer encore plus de temps avec Jack, mais d’un autre côté, c’était assez gênant tout ça. Elle savait pas ce qu’il en pensait et elle ne voulait le mettre mal à l’aise. Elle parcouru elle aussi la suite en touchant un peu à tout, prenant la feuille de bienvenue juste après que Jack l’ait reposé, elle reconnaissait bien sa meilleure amie qui n’avait pas pris la peine de préciser qu’il n’était pas en couple. Elle jouait vraiment les cupidons ! Elle vit également le porte clef super mignon de Minnie et Mickey spécial Saint Valentin, elle espéra qu’ils se le partageraient avec Jack, ainsi, elle pourra penser à lui à chaque fois qu’elle utiliserait ses clefs.

- Je crois qu’on s’est trompé de chambre…

Lizzy ne put que approuvé, elle était tout aussi surprise que lui, s’il n’y avait pas eu son nom de famille d’écrit, elle aurait vraiment cru qu’on leur avait donné la mauvaise carte magnétique.

- J’avoue que je m’attendais pas du tout à trouver un chambre comme ça, mais nos affaires son bien là…

Elle montra du doigt leurs sacs/valises de voyage. Elle remarqua enfin que dans cette gigantesque suite, il n’y avait qu’un seul lit. Bon, d’accord, il faisait certainement la taille de certains appartements étudiants de la capitale, mais elle n’avait pas vraiment eu l’intention de dormir dans le même lit que Jack. Elle ne savait pas s’il s’en était rendu compte, en tout cas, elle fit ce qu’elle put pour cacher son visage qui commencer à prendre la couleur du thème de la chambre.

- C’est très romantique ! Ils nous prennent vraiment pour un couple je pense.

Ah ça, il pouvait le dire, ils avaient même écrit M. Et Mme Collins sur le papier de bienvenue. Et maintenant, ils allaient dormir ensemble ? Après, elle pouvait peut être prendre le canapé, il devait être aussi agréable qu’un lit vu sa qualité. Lizzy essaie comme elle peut d’oublier ce lit en répondant :

- Va falloir que j’ai quelques mots avec Zoe, c’est elle qui a eu la gentillesse de nous offrir ce séjour, mais je pensais pas qu’elle irait jusqu’à nous trouver une suite. oui, on dirait qu’on a choisit le bon moment pour qu’ils nous prennent pour un couple.

Pas que ça la dérange plus que ça. Mais c’était quand même mieux si c’était officiel et non quelque chose que d’autres imaginaient. Lizzy le rejoignit ensuite sur le canapé où il s’était assit. Elle jugea de la qualité et approuva la possibilité de peut être y dormir le soir.

- On va dire que c’est sympa. Par contre je pense que même ma mère n’a jamais eu ça avec tous les parcs Disney qu’elle a fait.

Lizzy allait dire qu’elle non plus aurait jamais imaginer dormir dans une suite pareille. Mais il continua.

- On devait y aller à la fin du lycée. Elle m’avait dit que quand j’aurai fini le lycée elle me mènerait dans un parc Disney. Peut-être pas forcément celui-là. Mais finalement le séjour à Disney s’est transformé en enterrement… Du coup j’ai abandonné l’idée, parce que je me voyais pas y aller seul et dans tous les cas je suis dangereux. Au fond de moi, ça restait quand même un rêve. Mais je suis content d’être là avec toi. Merci, d’avoir réalisé mon rêve.

Elle fut toucher par ses paroles et la confiance qu’il lui porta. Elle trouvait ça beau le souhait qu’il avait avec sa mère et elle était heureuse d’avoir pu le réaliser. Même si techniquement, elle n’était pas physiquement présente, son souvenir et son esprit était très certainement avec eux grâce à Jack.

- Je suis sûre qu’elle est là avec nous en ce moment, elle doit certainement être fière de toi et regarde, tu n’as eu aucun accident, j’étais persuadée que tout ce passerait bien. Et puis, si les choses auraient tourné un peu au vinaigre, compte sur moi, pour toujours être là. Elle allait souvent dans les parcs Disney ?

Elle sourit quand il fit la référence à Flynn et Raiponce mais aussi à la discussion qu’ils avaient eu un peu plus tôt. Lizzy adorait ce film et était ravis qu’ils se comparaient à eux. Elle voudra toujours être le Flynn de sa Raiponce. Bon d’accord, parfois, c’était elle Raiponce.

- Je pense que je vais aller me laver si ça te dérange pas, histoire de lever un peu cette crasse. Si tu veux appeler tes parents pour leur dire que tout va bien pendant ce temps, tu peux. Parce que je vais profiter qu’on ait une baignoire pour prendre un bain.

Se trouvant à ce moment là extrêmement drôle, Lizzy lui fit un clin d’oeil et un jeu de doigts comme on pouvait voir dans les films et lui dit :

- T’inquiètes pas, j’ouvrirais pas la porte cette fois !

Elle regretta tout de suite sa blague et commença à rougir. Elle se cacha le visage de façon mignonne et dit :

- Désolé, je… je vais appeler mes parents et t’inquiètes pas, je te dérangerais pas promis, t’as pas de soucis à te faire.

Elle ne savait plus ou se mettre, heureusement Jack parti pour la salle de bain. Elle se balada un peu dans la chambre et attrapa la peluche saint valentin du célèbre couple de souris sur le grand lit. Elle l’observait tranquillement, se demandant si elle pouvait la ramener chez elle ou pas. Ne sachant pas vraiment si c’était un cadeau de l’hôtel ou pas.

- Au fait, j’ai vu qu’il y avait un bar dans l’hôtel. Ça te dit qu’on aille boire un verre après ?

Lizzy sursaute quand elle entend la voix de Jack. Il avait eu prit une voix posé et naturelle quand il lui avait demandé, mais elle avait bien vu à son aura qu’il n’était aussi assuré qu’il voulait le faire parraître. Elle sourit heureuse qu’il l’invite :

- Avec plaisir ! On pourra y aller après avoir mangé.

Il retourna ensuite se doucher et elle alla sur le petit balcon de la suite. Elle laissa la baie vitré ouverte et prit son téléphone. Elle envoya un rapide sms à ses parents pour leur dire qu’elle était bien arrivée. Mais elle avait quelqu’un de plus important à contacter et c’était Zoe. Elle composa le numéro de sa meilleure amie. Malheureusement, elle tomba sur le répondeur, mais sa l’empêcha pas de laissé un message :

- Zoe, c’est quoi cette histoire ? On vient d’arriver dans la suite, je croyais que ça devait seulement être une chambre et voilà que c’est un truc énorme. Tu n’avais pas besoin d’utiliser autant d’argent ! Et c’est quoi ce mot de bienvenue avec Monsieur et madame Collins ? Et ce thème Saint Valentin, je sais que je t’ai demandé de l’aide, mais j’imaginais pas autant d’aide ! Maintenant, je sais plus ou me mettre. - Lizzy chuchota ensuite la phrase suivante pour éviter que Jack entende au cas où, il serait revenu dans la pièce - pourquoi il n’y a qu’un lit ?! Tu l’as fait exprès, avoue ! -elle continua ensuite sans chuchoté - tu as des comptes à me rendre ma petite Clochette. Je viens te voir dès que je rentre ! Et faut aussi que je te raconte tout ce qui c’est passé en DÉTAIL !

Elle entendit la porte de la salle de bain se réouvrir, elle se dépêcha donc de raccrocher, espérant que jack n’est pas entendu sa conversation. Il lui proposa :

- Tu peux y aller. Profite et prend un bain, c’est génial ! Si tu veux je peux t’allumer les bougies. Elles sentent bon.

Lizzy approuva, attrapa ses affaires et une jolie robe. Vu qu’il l’avait invité à boire un cocktail, elle voulait se faire jolie et elle avait bien fait d’apporter au moins une jolie tenue. Elle prit un bain comme Jack lui avait conseillé, ça faisait vraiment du bien après cette journée à marcher dans le parc, quand elle eut terminé, elle s’habilla, se coiffa et se maquillât. Elle sortit de la salle de bain, prête pour qu’ils aillent manger un morceau ensemble. Elle proposa à Jack :

- On peut manger au restaurant de l’Hotel, Zoe m’a dit que les repas et petit déjeuner était inclus dans le prix de la chambre.

C’était pratique, au moins, ils n’avaient pas besoin de débourser trop d’argent. C’était pas comme si tous les deux croulaient sur l’or. Ils se rendirent au restaurant, les castmembers étaient toujours aussi professionnels et accueillant et Lizzy avait l’impression de vivre une comédie romantique sponsorisé par Disney. Elle ne pouvait absolument pas se plaindre. Le repas se passa bien et tout était très bon. Quand ils eurent terminé, ils se dirigèrent vers le bar de l’hôtel, un peu à l’extérieur avec vu sur le château. C’était magnifique avec les lumières. En plus, ils allaient très certainement pouvoir assister au feu d’artifice de là où ils se tenaient. Les cocktails avaient tous des noms de vilains de Disney, c’était assez drôle comme concept. Elle montra la carte à Jack alors qu’ils étaient assis au bar.

- T’as vu, les cocktails ont les noms des vilains, j’hésite entre le mère Gothel et le Ursula.

L’un avait apparemment du sirop de rose en plus de l’alcool pour mère Gothel, tandis que Ursula, il y avait une sorte de mélange avec des baies qui semblaient vu la photo rendre le cocktail violet. Elle finit par faire son choix, le cocktail violet était quand même bien joli.

- Je pense que je vais prendre le Ursula, j’aime beaucoup sa couleur.

Elle laissa ensuite Jack s’occuper de la commande. Elle lui demanda :

- Désolé pour la chambre, j’espère que ça ne te met pas trop mal à l’aise, c’est super jolie, mais je pense que j’ai jamais vu autant de pétale de rose de ma vie !

Elle rit à la fin de sa phrase. Elle était maintenant persuadée qu’elle retrouverait surement certaines de ces pétales dans sa valise quand elle rentrera chez elle.

Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Contenu sponsorisé



This is a love song, real love ft. Jack Vide
MessageSujet: Re: This is a love song, real love ft. Jack This is a love song, real love ft. Jack Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

This is a love song, real love ft. Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hide Your Face :: Partie cachée :: Lise et Marie qui s'amusent-
Sauter vers: