AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maybe Disney is real ft. Lilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyVen 15 Jan - 18:05

Maybe Disney is real
EXORDIUM.
Une semaine déjà était passée depuis que sa relation s’était arrêtée net. Allen avait un peu perdu la notion du temps. Il avait l’impression que ça faisait une éternité qu’il avait rompu avec Lilia. Même s’il avait repris son rythme de vie d’avant, les journées lui paraissaient horriblement longues. Et il fallait avouer que son esprit ne l’aidait pas, car il pensait souvent à la jolie brune. Selon le voleur c’était mieux comme ça, elle méritait mieux que lui. Al aimait encore la demoiselle. C’était indéniable. Mais il savait que leur histoire était impossible, parce que le père de Lilia ne l’accepterait jamais. Les contes de fées n’existent pas après tout.

Le beau brun ignorait tous les appels et messages que lui envoyait la demoiselle. De toute manière elle devait sûrement le détester, qu’il lui ait menti pendant tout ce temps. Au fond Allen avait peur qu’elle le rejette clairement et qu’elle lui dise qu’elle le déteste. Lorsqu’ils étaient chez elle, il ne lui avait pas laissé le temps de vraiment réagir… Il était parti avant, sentant au regard du père qu’il n’était pas le bienvenu dans cet appartement. Le jeune homme se doutait qu’elle devait le détester mais il ne l’avait pas entendu de sa bouche. En réalité il n’avait pas envie de l’entendre parce que ça serait le plus douloureux. Déjà quand il était parti de Manhattan il avait tracé pour rentrer chez lui, et une fois qu’il était dans son taudis les larmes avaient dévalé le long de ses joues. Le voleur ne s’attendait pas à avoir si mal quand son histoire prendrait fin.

Pendant la semaine Autumn était passé prendre un peu des nouvelles tout en essayant de lui changer les idées. Aujourd’hui le blond ne passerait pas car il devait garder son fils. Ce que ça voulait dire ? Qu’Al allait passer la journée seul avec Meeko chez lui, parce que c’était son jour de repos au boulot. Se tournant vers le balcon, le voleur glissa les mains dans ses poches. Soudain il sentit quelque chose dans l’une d’elles. En sortant l’objet en question il vit que c’était la barrette de Lilia. Il n’avait pas eu l’occasion de lui rendre depuis qu’il lui avait prise. Son pouce caressa doucement la barrette, ce qui fit apparaître un doux sourire sur ses lèvres. Des souvenirs avec Lilia où il était Allen refirent surface, comme la fois où il était allé au théâtre avec elle avec son pseudo-costard et son bonnet. A ce moment-là il ignorait qu’elle était la fille de l’Ambassadeur du Mexique. D’un coup, il percuta. Elle aussi, elle lui avait menti en prétextant être femme de ménage. Pourquoi ? Quel intérêt avait-elle à se faire passer une femme de ménage ? Sûrement pour jouer avec lui et se moquer de lui parce qu’il est pauvre. Allen serra la barrette dans sa main. La vérité, c’était qu’il avait envie de garder la barrette pour garder au moins un souvenir de la femme qu’il aimait. Le beau brun regarda son compagnon qui était assis par terre et le regardait.

- On est pas dans un Disney…

Il marqua une courte pause puis reprit.

- Elle mérite mieux que moi…

Ses lèvres affichèrent une esquisse de sourire triste et son cœur lui faisait horriblement mal.




_________________
Maybe Disney is real ft. Lilia Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Sam 20 Fév - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyMer 17 Fév - 17:01

Maybe Disney is real
Déjà une semaine que la dispute avec son père avait eu lieu, elle aurait aimé que les choses se soient passée autrement, que Allen ait eu le temps de s'expliquer, pourquoi il lui avait menti ? Après son départ, Lilia n'avait pas attendu longtemps pour faire ses valises et s'enfuir de l'appartement. Elle ne supportait plus cette vie, toujours avoir son père sur le dos, c'était terminée, elle ne sera plus la fille parfaite qui écoute ce que papa dit. Non, elle prenait sa vie en main et il n'avait rien à dire. S'il n'était pas capable d'écouter sa fille, elle ne voulait plus l'être. Elle était partie alors que son père était retournée dans le bureau pour faire je ne sais quoi. Son chat dans son sac de voyage, ses valises, elle referma la porte du luxueux appartement derrière elle.

Elle se retrouva donc le soir, devant la porte de sa meilleure amie Rose. Elle put tout lui raconter et vider son sac. Son amie l'écouta et la conseilla. Lilia ne pleura pas, elle n'avait pas abandonné l'espoir de retrouver Allen et qu'ils s'expliquent. Elle n'avait pas fait une croix sur leur amour et leur relation. Elle tenta de l'appeler dès son arrivé chez Rose, mais il ne lui répondit pas. Elle continua les jours qui suivirent, mais il ignora tous ses appels et messages. Elle commençait à désespérer et après une semaine, elle parla de sa détresse à Rose.

Peut être que Allen ne l'aimait plus ? Il ne lui répondait pas... Son père l'avait il fait fuir ? Avait il menti sur le fait qu'il l'aimait comme il avait menti sur son identité ? Non, ce n'était pas possible, ils avaient partagé bien trop de moment ensemble pour que tout cela soit un mensonge. Elle avait besoin de savoir pourquoi il lui avait fait croire qu'il était riche, elle s'en moquait totalement de son niveau social, mais pourquoi ne lui avait il pas fait confiance ? Elle lui avait elle aussi menti en lui faisant croire qu'elle était une femme de ménage, mais le mensonge avait rapidement été révélé. Elle ne put retenir ses larmes de desespoir plus longtemps, elle était triste, elle était énervée contre son père et elle avait peur, peur de ne plus le voir, peur que ça se termine, elle n'était pas prête, elle voulait pas lui dire au revoir... Heureusement, il y avait Rose, Rose qui avait toujours les bons mots et les bons conseils. Grâce à elle, Lilia réussi à trouver le numéro de Autumn, le meilleur ami de Allen, ce dernier put lui indiquer où se trouvait Allen. Il était retourné à l'appartement qu'elle avait visité à leur première rencontre, Autumn lui donna l'adresse.

Avec les encouragement de sa meilleure amie, elle monta dans un taxi (elle n'allait pas retenter de trouver l'appartement seule, la première fois, ça ne s'était pas super bien passé). Elle réfléchit à ce qu'elle pouvait lui dire quand elle le verrait, elle remarqua seulement qu'elle était arrivée à bon port quand le chauffeur de taxi lui demanda de sortir du véhicule. C'était le moment, elle devait y aller, elle allait le revoir enfin. La porte d'entrée n'était pas fermé, elle monta à l'étage comme elle se rappelait l'avoir fait les fois où elle était venue.

Allen se trouvait face au balcon dos à elle. Son coeur fit un bon en le voyant, elle voulait courir et l'enlacer. Mais elle se retint... L'aimait-il encore après ce que son père lui avait fait ? Il avait ignoré tous ses messages, peut être qu'il allait lui demander de partir. Elle vit Meeko non loin, qui remarqua sa présence avant son maître. Elle dit d'une petit voix timide et l'appela par son véritable prénom :

- Allen ?
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptySam 20 Fév - 23:46

Maybe Disney is real
EXORDIUM.
Dès qu’il se retrouvait seul et chez lui, ses pensées dérivaient toujours vers Lilia. Cela faisait une semaine que le jeune homme se forçait à l’oublier, parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas être avec elle. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Et son esprit avait décidé de lui compliquer les choses. S’il s’écoutait il la rejoindrait, l’enlacerait, l’embrasserait et passerait sa vie avec elle. Allen aimait Lilia comme un fou. Cependant il savait qu’il n’avait pas le droit d’être avec elle. Quand Autumn lui avait demandé pourquoi, le brun lui avait répondu qu’elle était la fille de l’ambassadeur du Mexique et que lui, n’était qu’un vaurien. Un fossé infranchissable séparait les deux jeunes gens.

Perdu dans ses pensées, en serrant la barrette de la demoiselle, il n’avait pas entendu, ni remarqué que quelqu’un était entré. La reprise de Je vole d’Aladdin passait dans sa tête.

- Allen ?

Les yeux du voleur s’écarquillèrent tandis que son cœur rata un battement. Cette voix. Il la reconnaîtrait entre mille. Il se retourna brusquement et vit la jolie brune face à lui. Du fait de la voir, son cœur rata de nouveau un battement. Il battait la chamade mais le jeune homme avait aussi l’impression qu’il était en train de se briser en mille morceaux tellement il lui faisait mal.

- Lil-ia… Qu’est-ce que tu…

Fais ici ? Al n’arrivait même pas à terminer sa phrase tellement il ne s’attendait pas à la voir débarquer chez lui. Il détourna les yeux.

- Je pensais que tu me détestais…

Le beau brun regarda la demoiselle un court instant puis détourna à nouveau les yeux, les baissant doucement. Pourquoi était-elle venue jusque chez lui ? Ce n’était pas du tout son quartier. Soudain il se rappela la première fois qu’elle était venue chez lui. A ce moment-là la jeune femme était venue récupérer son collier. Elle venait sans doute reprendre sa barrette.

- Tiens. Tu es venue la récupérer, je suppose.

Posant la barrette sur la table qui était sur le côté, le voleur disait adieu au seul souvenir qui le reliait à Lilia. A ses yeux il n’était sans doute qu’un voleur et un menteur. Pourquoi serait-elle venue pour lui ? Allen avait mal, très mal. La table était un moyen d’éviter le contact physique. Il n’était pas sûr d’arriver à se retenir de l’enlacer si leurs mains se touchaient. Et d’un autre côté ce serait trop douloureux, car il n’avait pas le droit d’être avec la jolie brune.




_________________
Maybe Disney is real ft. Lilia Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Jeu 11 Mar - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptySam 6 Mar - 14:54

Maybe Disney is real
Lilia était toujours amoureuse de Allen, elle ne pouvait pas laissé tomber leur histoire et certainement pas de cette façon. Elle avait pris son courage à deux mains et était venue le voir, elle voulait qu'il lui dise en face qu'il ne voulait plus être avec elle, qu'il arrête de l'ignorer et qu'elle ait des explications. Elle se trouvait maintenant chez Allen, il n'était qu'à quelques mètres d'elle et elle se retint pour se jeter dans ses bras. Son coeur rata un battement quand il se tourna et qu'elle croisa son regard.

- Lil-ia… Qu’est-ce que tu…

Elle y vit de la surprise, mais il détourna rapidement le regard. Son père avait il réellement détruit tout ce qu'il y avait entre eux ? Elle ne le laisserait pas faire.

- Je pensais que tu me détestais…

Le détester ? Elle ne comprenait pas, pourquoi le détesterait elle ? C'était de la faute de son père que tout était arrivé, s'il n'avait pas été surprotecteur, violant et égoïste. Tout aurait marché avec Allen, évidemment, elle espérait qu'il lui dirait la vérité un jour, qu'il n'était pas le riche qu'il avait essayé de lui faire croire, mais ça ne comptait pas pour elle, elle, elle aimait la personne, quelque soit son niveau social. Elle le vit s'avancer, espérant qu'il viendrait la prendre dans ses bras, mais non, il posa sa barrette sur la table, cette barrette qu'elle avait presque oublié avec le temps.

- Tiens. Tu es venue la récupérer, je suppose.

Elle sentit la tristesse l'envahir, pensait il réellement qu'elle était venue simplement pour un objet et non pour lui ? Elle s'en moquait de cette barrette, ce qu'elle voulait c'était se blottir dans ses bras et l'embrasser. Elle s'approcha doucement de la table, prit la barrette dans ses mains et l'observa un instant. Elle releva ensuite la tête et s'avança doucement vers Allen tout en le regardant. Elle attrapa sa main droite, lui ouvrit doucement les doigts, y déposa la barrette et referma les doigts de Allen dessus. Puis, elle entoura ses deux mains autour de sa main pour ne pas qu'il la ré-ouvre. Elle regarda Allen dans les yeux, sentant les larmes lui monter :

- Je ne veux pas récupérer cette barrette, je suis venue pour toi, je suis venue te récupérer toi Allen.

Elle posa sa main droite sur la joue de Allen et tout en sentant ses larmes couler, elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyJeu 11 Mar - 17:15

Maybe Disney is real
EXORDIUM.
Etre dans la même pièce que Lilia était douloureux pour Allen, car il l’aimait mais ne pouvait pas être avec elle. Chaque fois qu’il prenait la parole elle le laissait parler et ne disait rien. Même après elle ne réagissait pas. Peut-être qu’elle le détestait réellement après tout. Il ne lui en voulait pas.

Pensant qu’elle venait pour récupérer sa barrette, comme la première fois qu’elle s’était rendue chez lui, le voleur posa délicatement l’objet sur la table. Au fond il aurait aimé la garder, pour garder un souvenir de la jolie brune. Mais il n’en avait sans doute pas le droit. Le jeune homme regarda la demoiselle s’approcher de lui. Soudain elle lui attrapa la main droite en lui ouvrant doucement les doigts. Il observa chacun de ses gestes, tandis qu’elle reposa la barrette au creux de la main et qu’elle referma doucement les doigts du brun sur l’objet. Les mains de Lilia entourant chaleureusement la main d’Al. Il releva la tête et ses yeux croisèrent ceux de la jeune femme.

- Je ne veux pas récupérer cette barrette, je suis venue pour toi, je suis venue te récupérer toi Allen.

Hein ?! Pour lui ? Elle est venue pour lui ? Le récupérer ? Tout d’un coup Allen sentit la main droite de Lilia sur sa joue. Un peu surpris, il ferma cependant les yeux, savourant ainsi ce contact. Lorsqu’il rouvrit les yeux, ces derniers s’écarquillèrent en voyant la demoiselle pleurer. Cela lui brisa le cœur. Hésitant quelques secondes, il approcha doucement sa main gauche du visage de la demoiselle et essuya tendrement les larmes qui dévalaient les joues. Puis sa main gauche se posa délicatement sur la main droite de la brune, qui était toujours sur la joue du voleur. Il la fit doucement glisser jusqu’à ses lèvres. Allen déposa un rapide baiser tendre au creux de la main de Lilia.

- Je… Je suis désolé… Tout est ma faute…

Il ne voulait plus mentir. Même si son rêve prenait fin. Même si elle s’en allait loin… de lui. (référence) Lâchant doucement la main de la fille qu’il aimait, il prit une inspiration tout en baissant les yeux. Le beau brun n’osait pas la regarder dans les yeux pour lui expliquer.

- J’ai inventé Ayden, parce que je me disais que si je me faisais passer pour riche, je pourrais être avec toi. Qu’on pourrait être ensemble… sans que ça pose de problème.

Les larmes commençaient à monter.

- Je sais c’était débile. J’ai été stupide de croire que je pouvais être avec toi. Ton père a raison, tu mérites mieux que moi. Un vaurien n’a rien à faire avec la fille de l’ambassadeur du Mexique. Les princesses ne sortent pas avec les pauvres.

Les larmes dévalaient le long de ses joues. Il était bien loin Aladdin. Malheureusement dans la vraie vie les fins heureuses n’existaient pas, ou du moins Allen n’y avait pas droit. Sans doute n’était-il pas un diamant d’innocence comme son héros. Son cœur était en train d’éclater en mille morceaux. Meeko vint lui apporter un mouchoir en papier. (preuve) Les larmes s’arrêtèrent en voyant l’animal. Al attrapa le mouchoir et remercia son compagnon d’une caresse en affichant un léger sourire. Le beau bun reprit contenance. Il rangea la barrette dans sa poche, ainsi que le mouchoir non utilisé. Toujours sur la lignée de l’honnêteté il lui restait quelque chose à dire. Il attrapa doucement les mains de Lilia qu’il serra tendrement dans les siennes, et la regarda dans les yeux toujours avec la même tendresse.

- Lilia, je t’aime de tout mon cœur. Mais je ne veux pas que tu aies des problèmes avec ton père à cause de moi. Ce n’est pas parce que je déteste le mien, que tu dois faire la même chose. Je sais que c’est la seule famille qu’il te reste et qu’il compte beaucoup pour toi.


Référence de la fin


_________________
Maybe Disney is real ft. Lilia Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Dim 4 Avr - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyLun 22 Mar - 18:37

Maybe Disney is real
Elle espérait qu'elle reviendrait à elle, qu'il n'allait pas la laissé à cause de son père. Elle ne voulait pas de cette barette, elle le voulait lui. Elle le laissa essuyer les larmes qui coulaient le long de ses joues. Il lui prit ensuite sa main toujours posé sur sa joue et lui embrasser pour ensuite dire :

- Je… Je suis désolé… Tout est ma faute…

Puis, il lâcha sa main, Lilia la laissa tomber contre elle. Ce n'était pas de sa faute, il ne devait pas penser ça. Si c'était la faute de quelqu'un, c'était la faute de son père.

- J’ai inventé Ayden, parce que je me disais que si je me faisais passer pour riche, je pourrais être avec toi. Qu’on pourrait être ensemble… sans que ça pose de problème.

Elle le laissa s'expliquer, elle était aussi venue savoir pourquoi il avait caché sa véritable identité et Allen était prêt à lui dire. Elle ne lui en voulait pas, elle avait elle même caché la sienne à leur première rencontre, elle aussi avait cru que leur relation n'aurait pas pu être possible si elle avait dit qu'elle était la fille d'un ambassadeur du Mexique bourré de fric.

- Je sais c’était débile. J’ai été stupide de croire que je pouvais être avec toi. Ton père a raison, tu mérites mieux que moi. Un vaurien n’a rien à faire avec la fille de l’ambassadeur du Mexique. Les princesses ne sortent pas avec les pauvres.

Elle n'était pas une princesse, elle était juste la fille pourris gâtée d'un homme riche et macho. Elle vit les larmes couler le long des joues de Allen, voilà que tous les deux pleuraient. Elle vit Meeko approcher avec un mouchoir, elle sourit tristement en voyant l'animal qu'elle avait commencé à aimer comme Toulouse son chat. Allen lui prit les mains tendrement, elle posa son regard dans le sien.

- Lilia, je t’aime de tout mon cœur. Mais je ne veux pas que tu aies des problèmes avec ton père à cause de moi. Ce n’est pas parce que je déteste le mien, que tu dois faire la même chose. Je sais que c’est la seule famille qu’il te reste et qu’il compte beaucoup pour toi.

Un sentiment de panique la pris et si Allen la quittait réellement. Allait il vraiment lui dire que c'était terminé ? Qu'ils n'allaient plus jamais se revoir ? Tout ça à cause de son stupide de père. Ses larmes redoublèrent, elle dégagea une de ses mains de celle de Allen, pour s'essuyer les yeux, elle laissa échaper un sanglot, n'arrivant pas à retenir sa peur de le perdre et sa tristesse:

- Je ne veux pas que ça s'arrête Allen, moi aussi je t'aime, que tu sois Ayden ou Allen, je veux rester avec toi ! Je ne vis plus avec mon père, je suis partie, mon père m'a empêché de réaliser mes rêves depuis trop longtemps et c'est terminé. Il ne pourra plus me retenir, je ne suis plus prisonnière de ses règles et de son royaume. Une ancienne princesse ne peut elle pas sortir avec un pauvre ?

Elle avait reprit les paroles qu'Allen avait prononcé un peu plus tôt dans leur conversation. Elle était désespérée, elle n'arrivait pas à arrêter ses larmes, elle voulait que Allen la prenne dans ses bras et lui dise qu'ils ne se quitteraient plus. Alors qu'elle avait toujours une de ses mains dans celle de Allen, elle joignit l'autre qu'elle avait humide de ses larmes qu'elle avait tenté d'essuyer. Elle dit en lui lançant un regard implorant :

- Je t'aime Allen, je ne peux pas imaginer vivre sans toi.
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyDim 4 Avr - 16:51

Maybe Disney is real
EXORDIUM.
Allen avait été honnête avec la fille qu’il aimait. Il lui expliqua pourquoi il s’était fait passé pour un riche. Parce qu’il l’aimait. Il avait envie d’être avec elle sans qu’on le rejette pour son rang. C’était débile. Comme si un voleur pouvait sortir avec la fille de l’Ambassadeur du Mexique, autrement dit quelqu’un de friqué et qui ne venait pas du même monde. Selon lui, le père de la demoiselle avait raison. Elle méritait mieux qu’un pauvre mec du Bronx. Mais le brun ne pouvait réfréner ses sentiments pour Lilia. Même s’il n’avait pas le droit d’être avec elle, il continuait de l’aimer comme un fou. Ensuite le voleur lui avoua qu’il l’aimait de tout son cœur, mais il ne voulait pas qu’elle ait des problèmes avec son père à cause de lui. Le jeune homme était conscient que c’était la seule famille qu’il restait à la jolie brune. Soudain Al la vit fondre en larmes et éclater en sanglot. Cela le surprit. Pourquoi ? Avait-il dit quelque chose de mal ?

- Je ne veux pas que ça s'arrête Allen, moi aussi je t'aime, que tu sois Ayden ou Allen, je veux rester avec toi ! Je ne vis plus avec mon père, je suis partie, mon père m'a empêché de réaliser mes rêves depuis trop longtemps et c'est terminé. Il ne pourra plus me retenir, je ne suis plus prisonnière de ses règles et de son royaume. Une ancienne princesse ne peut elle pas sortir avec un pauvre ?

Hein ?! Elle voulait rester avec lui, même s’il était pauvre et qu’il n’avait rien à lui offrir ? Comment ça elle ne vivait plus avec son père ? C’était à cause de lui qu’elle était partie ? Le jeune homme remarqua qu’elle avait repris ses termes à la fin de son explication. Lilia n’était pas une ancienne princesse. Pour lui, elle serait toujours une princesse, sa princesse. Il ne savait pas vraiment quoi dire. Il n’osait rien dire. Le beau brun avait peur de dire quelque chose qu’il ne fallait pas. Dès qu’il disait quelque chose elle pleurait davantage. Il n’aimait pas la voir pleurer par sa faute. La jeune femme pleurait toujours et cela brisait le cœur du voleur. Tout d’un coup il sentit la main humide de Lilia revenir à la sienne et vit le regard implorant qu’elle lui lançait.

- Je t'aime Allen, je ne peux pas imaginer vivre sans toi.

Un choc. Voilà ce que déclenchèrent ces paroles. Al était surpris. C’était la même chose pour lui, il ressentait la même chose. Toutes les barrières qu’il s’était construit depuis une semaine cédèrent. Allen embrassa tendrement Lilia. Le jeune homme fit durer le baiser. Il n’avait pas envie que ce soit un baiser rapide. Quand il mit fin au baiser, il posa délicatement son front contre celui de la brunette.

- Pour moi tu seras toujours ma princesse.

Le cœur l’emportait sur la raison. En même temps c’est bien connu, Grand-mère Feuillage dit toujours qu’il faut écouter son cœur. Tant qu’à tomber les barrières, autant le faire dans les règles de l’art. Le beau brun prit une distance correcte, attrapa doucement la main de celle qu’il aime et lui fit un baisemain.

- Veux-tu sortir avec moi ?



Petit bonus:
 

_________________
Maybe Disney is real ft. Lilia Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500


Dernière édition par Yuki-chan le Mar 20 Avr - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzy Jang
Lizzy Jang
Admin
Messages : 158
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyDim 11 Avr - 18:24

Maybe Disney is real
Lilia avait peur, elle avait peur de ne plus voir Allen, de ne pas avoir ce qu'elle voulait. Elle, fille d'Ambassadeur, qui avait l'habitude d'être couverte de cadeaux, ce qu'elle voulait plus, c'était sa liberté et Allen. Et elle ne pouvait imaginer vivre sa nouvelle vie sans la présence malsaine de son père sans Allen. Elle n'avait pas réussi à empêcher ses larmes de couler, elle qui pleurait presque jamais, ayant été éduqué à ne pas montrer ses émotions car c'est comme ça chez les riches. Si tu montres tes émotions, les autres pourront les utiliser contre toi. Mais là, elle était en présence d'une personne en qui elle avait entièrement confiance, qu'importe ce qui avait pu se passer. Elle savait qu'elle pouvait croire Allen et elle lui mettrait sa vie entre ses mains sans hésitations. Il avait même déjà prouvé plusieurs fois qu'elle pouvait le faire.

Elle vit qu'il comprit quand elle lui dit qu'elle l'aimait, il avait compris que c'était avec lui qu'elle voulait être. Elle répondit à son baiser, ne voulant pas que ça s'arrête, tellement heureuse et soulagé. Quand leur baiser s'arrêta, elle sourit alors qu'ils étaient front contre front.

- Pour moi tu seras toujours ma princesse.

Elle laissa échapper un petit rire, ça lui allait, elle voulait être sa princesse et même si lui se prenait pour un voleur, il sera toujours son prince à elle. Il s'écarta un peu d'elle et lui fait un baisemain.

- Veux-tu sortir avec moi ?

Elle rit, les joues toujours humides, mais plus aucunes larmes ne coulaient.

- Évidemment que je veux sortir avec toi Allen Spark !

Elle lui sauta au coup, tout ce temps s'en avoir pu le toucher avait été bien plus éprouvant que ce qu'elle avait cru, elle ne voulait plus le quitter et si possible rester dans cette position pour toujours, à le tenir contre elle, la tête sur son torse et écouter son coeur contre son oreille. Elle sentit tout de même un regard sur eux. Elle releva la tête pour regarder qui c'était, ce n'était autre que Meeko, qui les observé, elle lui dit sans lâcher son étreinte :

- Excuses moi Meiko, mais va falloir qu'on se partage Allen à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
https://hideyourface.forumcanada.org
Yuki-chan
Yuki-chan
Messages : 78
Date d'inscription : 02/03/2014



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia EmptyMar 20 Avr - 22:43

Maybe Disney is real
EXORDIUM.
Lorsqu’elle lui avait dit que c’était lui seul qu’elle aimait et qu’elle ne pouvait pas vivre sans lui, cela fit un déclic au beau brun. Pour lui, c’était le cas depuis longtemps. Allen avait eu le coup de foudre pour Lilia, la première fois où il l’avait vue sur le marché. C’est sans doute pour cette raison qu’il n’avait pas pu s’empêcher de l’aider. Et il s’était fait passer pour un riche parce qu’il ne se voyait pas vivre sans elle. Il en avait d’ailleurs la preuve, car la semaine qu’il venait de passer avait été horrible.

Ne sachant pas quoi dire et ayant peur qu’elle pleure de nouveau, il l’embrassa. Dans ce cas, les gestes étaient plus parlants que les paroles. Allen sentit la demoiselle répondre au baiser. Cela le rassura et il fit durer le baiser. Une fois le baiser terminé, il resta prés d’elle et posa son front contre le sien en lui disant qu’elle serait une princesse pour lui. En entendant son petit rire, un sourire s’afficha sur ses lèvres. Le voleur s’éloigna légèrement et fit un baisemain à la jolie brune tout en lui demandant officiellement si elle voulait sortir avec lui. Soudain Lilia rit. Pourquoi riait-elle ? Qu’est-ce qu’il y avait de drôle dans le fait de demander à la fille qu’on aime de sortir ensemble ? Elle se moquait de lui ?

- Évidemment que je veux sortir avec toi Allen Spark !

Surpris, il n’avait pas l’habitude qu’on l’appelle par son nom complet. En général il évitait de donner son nom de famille. Non pas qu’il ne l’aimait pas, mais ça lui rappelait qu’il n’avait pas de famille. Le jeune homme ne se rappelait pas l’avoir dit à Lilia. Mais son père avait fait des recherches sur lui et l’avait fait espionner. Elle l’avait dû l’apprendre par lui. Bref ! Il était content qu’ils sortent officiellement ensemble. Lorsqu’elle lui sauta au cou, il referma ses bras sur elle et la serra contre lui. Ce contact lui avait manqué.

- Appelle-moi Al.

Il aimait sentir la tête de Lilia contre son torse. Allen aimerait rester comme ça tout le temps. D’un coup il sentit la demoiselle bouger.

- Excuses moi Meiko, mais va falloir qu'on se partage Allen à nouveau.

- En fait, il me partage depuis la première fois où je t’ai vue. Et il n’a pas eu de pause.

Meeko alla se coller aux jambes de la jeune femme pour lui faire un câlin. Le petit compagnon l’acceptait dans leur petite famille. Allen avait trouvé sa place, où il appartenait. Tout en restant contre elle, il l’embrassa tendrement tout en fermant les yeux. Le baiser terminé, le voleur la regarda.

- On peut dire que les repas, visites avec les belles familles sont écourtés.

Allen eut un petit rire en disant ça. Lui n’avait plus de famille depuis longtemps, et elle, elle avait coupé les ponts avec son père apparemment. Donc ils gagneraient du temps de ce côté-là. Tout d’un coup il se rappela qu’elle lui avait dit qu’elle ne vivait plus avec son père.

- Au fait, si tu vis plus avec ton père, tu vis où ?


_________________
Maybe Disney is real ft. Lilia Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Maybe Disney is real ft. Lilia Vide
MessageSujet: Re: Maybe Disney is real ft. Lilia Maybe Disney is real ft. Lilia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Maybe Disney is real ft. Lilia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cars 2 [DVDRiP]
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hide Your Face :: Partie cachée :: Lise et Marie qui s'amusent-
Sauter vers: