AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 So sorry... ft. Johanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki-chan
Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2014



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptySam 8 Juil - 20:25

Enfin l’été. Jack évitait de trop utiliser sa pyrokinésie. Déjà qu’il faisait 40°C dehors, il n’allait pas cuire davantage avec son feu. Résultat il se concentrait sur le dessin ainsi que d’autres choses. Par moment, il se perdait aussi dans ses souvenirs. La semaine dernière il était retourné à Boston. Cela lui avait fait beaucoup de bien. Le jeune homme y retournerait sûrement dans pas longtemps. En plus ces derniers temps il était seul.

Après une petite grasse matinée il prit une douche, histoire de se rafraichir et de se réveiller. Ensuite le blondinet décida de le prendre cool. Cette nuit il avait plutôt bien dormi, sans doute la raison pour la quelle il avait réussi à faire une grasse matinée. Faire une nuit complète était toujours compliqué pour le pyromane. Les souvenirs étaient encore bien trop présent, malheureusement.

Bref ! Le blondinet s’habilla en mode décontracté. En même temps c’était l’été, donc on n’allait pas s’habiller très couvert. Il opta pour un débardeur et un pantacourt s’arrêtant aux genoux. Puis il passa un coup de ménage dans sa chambre. Et Jack faisait toujours le ménage en musique. Donc il lança sa playlist sur son ordinateur. Son répertoire musical était varié. Ça passait de Disney à du violon en passant par des musiques de films et des chansons de nos jours qui passaient à la radio.

Une fois le ménage terminé, il partit en direction du réfectoire afin de manger un morceau. En sortant de sa chambre il avait pris son sac avec ses affaires de dessin. Comme d’habitude il mangea seul. Le blondinet quitta les lieux, se dirigeant à présent vers son endroit de prédilection. Gants aux mains, écouteurs dans les oreilles, il marchait tranquillement. Son lieu de prédilection était un endroit un peu isolé de l’institut. C’était un couloir extérieur où de chaque côté il y avait de gros piliers. D’un côté il y avait un petit muret qui soutenait les piliers. Jack s’assit sur le muret, le dos appuyé contre un pilier. C’était sa place. En règle générale il n’y avait pas grand monde qui passait dans le coin.

Installé, il sortit son grand cahier de dessin avec sa trousse à dessin. Toujours la musique dans les oreilles il reprit son dessin de Belle. Ce dessin lui rappelait Johanne. Le beau blond avait coupé tout contact avec elle. Jack avait décidé de ne plus la voir, parce qu’il l’avait blessé le jour où elle avait débarqué dans sa chambre à cause des rumeurs. Il ne voulait plus qu’elle souffre par sa faute alors c’était la meilleure solution. Le pyromane ne devait plus y penser, mais Belle était l’une des princesses préférées de la blondinette. Son téléphone sonna, en parlant du loup c’était Johanne qui l’appelait. Il ne répondit pas et laissa sonner. D’ailleurs il avait pleins de messages de la demoiselle. Mais comme depuis le jour où il avait coupé le contact il n’y répondit pas. Jack inspira profondément et se concentra sur son dessin et sur la musique qui passait dans ses écouteurs.

_________________
So sorry... ft. Johanne Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne Holmes
Messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2017



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyMer 12 Juil - 23:42

    Johanne avait beau être idiote et naïve,  elle ne comprenait pas certaine chose. Par exemple elle se demandait comment un avion peut voler, ou bien pourquoi certains animaux n'ont pas de dents. Autant de questions existencielles qui la font se perdre très souvent dans sa petite tête blonde et la décolle de la surface de la terre.  Mais là, elle comprenait absolument pas ce qui ce passait. Cela faisait maintenant pas mal de jours qu'elle n'avait plus de nouvelles de l'un de ses meilleurs amis et elle ne savait même pas pourquoi il l'ignorait.  Qu'avait elle fait de mal ?

    Ce matin là, elle eu du mal à sortir de son lit, plus que d'habitude même.  Car tous le monde sait à quel point c'est une grosse dormeuse. La petite blonde finit pourtant par en sortir, la tête complètement dans le cul.  Elle était sortit jusqu'au bout de la nuit avec Éden,  il lui avait dit qu'aller danser lui changerait les idées et lui ferait du bien mais au final ce matin elle c'était réveillé avec ces mêmes pensées et cette même incompréhension. Après être passé à la douche,et avoir enfilé une salopette jaune poussin, elle sortit de sa chambre, en se disant que peut être un jour, faudrait qu'elle mange. Mais au final, elle évita le réfectoire,  l'estomac trop noué pour avalé quelque chose. De base elle mangeait peu, elle mangeait même quand elle y pensait, mais depuis quelque jour son repas s'arrêtait à une pomme. Ce qui était assez mal, car elle tenait de moins en moins debout. Mais avec la chaleur et cette incompréhension, il lui était impossible de se nourrir plus. Un livre à la main, un classique français,  la petite blonde arpentait les couloirs avant de sortir son téléphone et d'essayer d'appeler une énième fois Jack. Mais rien. Elle en eu les larmes aux yeux.  Alors Johanne sentit maintenant la colère monter en elle, et elle accéléra le pas, sortant du bâtiment,  et se dirigeant d'un pas décidé vers un endroit bien spécifique. 

    Elle savait que souvent le blondinet se mettait seul dans ce coin là pour dessiner, alors elle se dit qu'avec un peu de chance il y serait. Et coup de chance, il y était.  Son pas s'accélère tandis que des larmes coulaient de ses yeux fatigués et que des perles de sueurs se formaient sur son front du à la chaleur, son accélération et ses cheveux en batailles encadrant son visage.

    - Tu sais quoi ? Tu es... tu... tu es le roi de idiots ! Lâcha soudainement Johanne, son langage la surprenant elle même. 

    Mais bien vite,  alirs qu'elle était maintenant proche de lui, sa colère disparut pour laisser place à une énorme tristesse.

    - Pourquoi tu ne me parle plus... ? Murmura la médium la voix cassée. Tu ne m'aime plus ?

    Elle resta alors ainsi face à lui, les bras ballant, les joues roulant sur ses joues à se demander pourquoi Jack refusait de lui parler et d'être de nouveau son ami. La voilà son incompréhension. Car de plus, il n'avait aucune raison de lui en vouloir pour quoi que ce soit, non ? Ou alors c'est qu'elle est trop conne et ne voyait pas simplement pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki-chan
Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2014



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyDim 16 Juil - 1:14

Assis à son endroit habituel, le blondinet crayonnait sa feuille. Ne plus voir Johanne lui faisait extrêmement mal. Mais c’était la meilleure solution. Il ne voulait plus lui faire du mal avec ses pouvoirs. Conclusion, Jack était de nouveau seul. Même s’il commençait à en avoir l’habitude, on voyait que le pyromane n’aimait pas la solitude. Sans doute, était-ce à cause du manque de la blondinette qu’il dessinait Belle.

Ecouteurs dans les oreilles et Disney dans la tête, le jeune homme dessinait tranquillement. Quand il était à cet endroit Jack était dans sa bulle. Perdu dans ses pensées, il était concentré sur son dessin. Le son de la musique n’était pas fort. Soudain il entendit une voix plus que familière. C’était Johanne qui fonçait sur lui, en colère. Le blondinet fut surpris. Il mit la musique en pause et leva ses écouteurs.

- Jo-hanne…

Ce qui le choqua davantage ce fut de la voir en pleurs. Elle le traita de roi des idiots. Il ne réagit pas, parce qu’au fond elle avait un peu raison. Le jeune homme n’osait pas la regarder alors il détournait légèrement le regard. En entendant qu’il ne l’aimait plus, ses yeux s’écarquillèrent et il reporta brusquement son attention sur la blondinette. Ça lui déchirait le cœur de voir son amie dans cet état.

- Non, c’est pas ça. C’est que…

Jack avait peur. Toutefois il décida de se lancer.

- La dernière fois, je t’ai blessée à cause de mon pouvoir. Je veux plus que tu souffres à cause de moi.

Il se rappela de tout le mal qu’il avait fait aux gens qu’il aimait à cause de ses pouvoirs et il n’avait pas envie de revivre ça. Des larmes vinrent perler au coin de ses yeux, puis dévalèrent sur ses joues.

- Les gens ont raison. Il vaut mieux se tenir éloigné de moi.

Quelques perles d’eau salée tombèrent sur son beau dessin de Belle. Jack avait coupé tout contact avec sa meilleure amie, uniquement pour la protéger. Ses parents étaient la preuve qu’il était dangereux. Il ne voulait pas qu’il arrive la même chose à Johanne.

_________________
So sorry... ft. Johanne Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne Holmes
Messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2017



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyLun 14 Aoû - 21:21

    Elle était trop émotive. Plusieurs fois ses parents lui avaient fait la remarque, mais la blonde comprenait pas bien ce qu'ils entendaient par là. Mais actuellement, c'était un parfait exemple de son émotivité. Car la blonde était réellement dans tous ses états, pleurant cr qu'elle pouvait en pensant que son Jack la détestait et voulait plus la voir. Peut être à cause de ça ? Ou peut être est ce parce qu'elle est pas bavarde et assez timide ? Peut être est ce car elle préfère les livres aux humains ? Ou encore qu'elle est trop dans la lune, dans son monde ? En fait, il y avait pleins de bonnes raisons de détester la petite blonde. Et elle le savait, mais pour ce qui est de Jack, elle ne savait pas pourquoi il l'avait ignoré ainsi pendant si longtemps. Alors elle restait là, à l'observer, pleurant à chaude larmes en attendant une explication qui pourrait la satisfaire.

    Mais en entendant ses paroles; se fut une sorte de choc pour la médium. Elle devint alors encore plus pâle, n'arrivant pas à détourner son regard du blond. C'est car il pensait l'avoir blessé ? C'était juste pour la protéger ? Ce n'était pas satisfaisant comme réponse aux yeux de la blonde. Il n'avait pas de raison de faire ça, car sans lui,elle était carrément pitoyable. Bah oui, c'est qu'elle tient fort à son meilleur ami. Elle se mordilla la lèvre inférieure avant de remarquer les larmes de Jack. Ce fut le coup de trop et elle pleura encore plus. C'est de sa faute si il pleure, et Johanne aimait pas ça. Elle se précipita alors vers lui, le prenant dans ses bras, les enroulant autour de son torse et cachant son visage contre le haut du blond; en pleurant lamentablement.

    - Oh mais. .. mais... begaya la blonde.

    Elle fut incapable de parler de suite tellement elle pleurait. Alors elle le serra aussi fort qu'elle pu dans ses bras tout frêle avant de réussir à dire :

    - Mais tu ne m'à jamais fais souffrir.

    Sa voix n'était qu'un murmure alors qu'elle pleurait encore tellement. A tel point qu'elle allait trempant le haut de son ami. Mais elle voulait pas le lâcher, ça non. Elle resta alors ainsi, à le serrer contre elle, essayant de se calmer aussi bien qu'elle pouvait,mais ce n'était m'as chose facile pour la petite blonde. Bah oui, elle est trop émotive Johanne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki-chan
Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2014



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyMar 15 Aoû - 18:19

Dessinant tranquillement à son endroit, Johanne était arrivée en colère. Il était vrai que ces derniers temps il avait coupé tout contact avec la demoiselle. Mais il faisait ça uniquement pour la protéger. Jack se rappelait encore du passage qu’il avait vu et de la réaction de sa meilleure amie. Depuis il avait décidé de ne plus lui rappeler de mauvais souvenirs et la faire souffrir. Il n’avait pas vraiment envie de revivre le coup de ses parents.

Voir la blondinette aussi bouleversée lui fit extrêmement mal. C’était à cause de lui. Décidément il n’était sûrement pas fait pour les relations humaines. Il n’arrêtait pas de faire du mal aux gens. Jack était incapable de détester Johanne. Il ne détestait pas son père alors qu’il le battait pendant son enfance. Le blondinet avait fini par avouer à la jeune femme pourquoi il avait coupé tout contact. Il ne l’avait pas fait à mal. Les larmes coulèrent le long de ses joues. D’habitude Jack n’était pas du genre à montrer ses sentiments, il gardait tout pour lui. Mais là c’était sans doute toute la douleur et la tristesse qu’il ressentait qui se lâchaient un peu.

Soudain il se sentit attiré vers sa meilleure amie. Les bras de Johanne l’entouraient. Ses larmes s’arrêtèrent instantanément. C’était la première fois que quelqu’un le prenait dans ses bras. Le dessin ainsi que ses affaires étaient tombés par terre mais ce n’était pas grave. Johanne avait la tête contre le torse du jeune homme, qui l’entendait pleurer. Il hésitait à lui faire des caresses dans le dos pour la réconforter, car il n’avait pas ses gants et il n’avait pas envie de refaire comme l’autre fois. Elle essaya de lui dire quelque chose mais ce fut très difficile. Jack sentit l’étreinte se resserrer. Sans réfléchir, ses bras vinrent enrouler la blondinette. Etrangement sa psychométrie ne se déclencha pas. Puis elle lui dit qu’il ne l’avait jamais blessé.

- Si, la dernière fois quand ma psychométrie s’est déclenché et que je t’ai vu pleurer plus jeune, je t’ai blessé. Et je t’ai rappelé des mauvais souvenirs.

La voix calme et douce, Jack avait toujours les bras autour de sa meilleure amie.

_________________
So sorry... ft. Johanne Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne Holmes
Messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2017



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptySam 19 Aoû - 20:42

    La petite medium aurait pas cru qu'il la prenne ainsi dans ses bras. Il semblait tellement effrayé des pouvoirs qu'il avait que lorsqu'elle le sentit l'entourer de ses bras,elle se calma presque immédiatement. Mais les larmes coulaient encore malgré elle; alors qu'elle refusait de le lâcher. Elle voulait pas le voir si triste à cause d'elle. Elle n'est qu'une petite sotte égoïste et puérile. C'est l'image qu'elle a d'elle même et c'est loin d'être flatteur. Mais pour le moment,la blonde profita des bras de son meilleur ami, le serrant toujours aussi fort contre elle avabt de secouer la tête négativement aux paroles du blond,ne bougeant pourtant pas de ses bras.

    - Non, non... c'est pas ça. .. murmura la petite blonde.

    Elle soupira doucement et se détacha à contre coeur du blond afin de l'observer, mais gardant tout de même une certaine proximité avec lui. Elle pencha doucement sa tête sur le côtés, essuyant d'un geste maladroit les larmes qui coulaient sur ses joues.

    - Toi, tu as eu de vrais problèmes à cause de tes pouvoirs. Mes parents m'ont juste foutus dehors. Je voulais pas que tu vois ca, que tu vois la tristesse que j'ai pu avoir parce que toi tu as deux fois plus souffert, et je me sens idiote d'avoir pu être triste de ça, que mes parents me mettent dehors.

    Ses paroles étaient confuses et elle baissa la tête. Certes, avoir perdu sa cousine et avoir était jeté dehors ses tristes. Mais d'autres ont tellement plus souffert qu'elle d'être mutants. Alors avec le temps elle a apprit à ne plus vraiment s'appitoyer sur son sort, et même quand elle y repense ça la rend triste, elle est quand même chanceuse de ne pas trop avoir souffert, et elle s'en rendait de plus en plus compte.

    - Désolée Jack... murmura Johanne. Mais ne t'en veux pas, d'accord ? Je vais bien.

    Elle le regarda un court instant avant de baisser de nouveau la tête, entremelant ses doigts entre eux et en se mordillant la lèvre inférieure. Oui elle allait bien, elle avait juste honte d'avoir pleuré pour si peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki-chan
Messages : 68
Date d'inscription : 02/03/2014



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyMer 23 Aoû - 22:58

Jack avait fini par refermer ses bras sur Johanne, sans réfléchir. Heureusement sa psychométrie ne s’était pas déclenchée. Non il ne portait pas ses gants, car c’était plus pratique pour dessiner. D’un côté, tant mieux parce qu’il ne voulait plus lui rappeler de mauvais souvenirs comme la fois passée. Finalement ça faisait énormément de bien au blondinet de serrer sa meilleure amie dans ses bras. Sa mère était la seule personne qu’il serrait dans ses bras. Mais depuis qu’elle évitait le contact avec ses mains – à cause de la psychométrie – il avait arrêté d’être tactile avec les gens. En même temps ils disaient qu’il les espionnait, qu’il épiait leur vie privée et leur intimité. Or Jack n’avait pas demandé à avoir ce pouvoir. Il n’avait rien demandé du tout. Il y avait une sorte de proverbe qui disait "on ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille". Pour le pyromane c’était totalement ça, il n’avait pas gagné le jackpot. Tous les êtres chers qu’il avait n’étaient plus de ce monde. A présent qu’il s’attachait à de nouvelles personnes, il avait trop peur de les perdre. Toutes ces mauvaises pensées à l’esprit firent déclencher sa psychométrie. Il vit Johanne plus jeune avec un grand sourire sur le visage en train de suivre un papillon. Brusquement il lâcha la blondinette, sans vraiment le vouloir c’était plus un automatisme.

- Papillon…

Des souvenirs avec sa mère lui revinrent alors en tête. Ils étaient dans le jardin tranquille. Sa génitrice avait vu un joli papillon et s’était mis à le suivre en lui tendant le doigt pour qu’il se pose dessus. Ce qu’il avait fait. Le don de sa mère y était sans doute pour quelque chose. Puis elle avait regardé son fils avec un grand sourire en lui disant « Regarde Jack ! Ce papillon est magnifique ! » Un bon souvenir voilà ce que c’était. Le blondinet en avait quand même quelques uns. Ils étaient tous avec sa mère mais il en avait quand même.

Il revint à la réalité en voyant le regard de Johanne posé sur lui. Soudain il la vit approcher sa main et lui essuyer le reste de larme qui avait coulé. Le jeune homme fut surpris. A part ses parents, personne n’avait jamais touché son visage. Ensuite elle lui expliqua en gros ce qu’il avait vu la dernière fois. Jack était la personne la mieux placée pour savoir qu’il y avait des choses qu’on voulait garder pour soi. Bah sa psychométrie avait fait jackpot, il était tombé pile sur le passage que Johanne voulait garder pour elle.

- Pardon…

Baissant tristement le regard, il n’osait pas vraiment la regarder. Ok dans un sens ce n’était pas sa faute, étant donné qu’il ne choisissait pas le passage qu’il voyait avec sa psychométrie. C’était complètement aléatoire. Après il pouvait comprendre pourquoi elle disait ça. Mais à force il avait pris l’habitude de la peine. Il en ressentait tous les jours à cause des gens qui disaient des méchancetés sur lui et qui répandaient des rumeurs. Donc la peine de Johanne n’était rien pour lui. Jack n’aimait pas voir les gens qu’il aimait triste, c’était tout. En entendant les paroles de la blondinette, le jeune homme releva timidement les yeux. Il hocha doucement la tête pour acquiescer. Puis il rabaissa un peu son regard, qui tomba sur le dessin qu’il était en train de faire. Soudain il se rappela de sa mère qui disait de lui que les Disney l’apaisait et lui redonnait le sourire, en dehors d’écouter sa mère jouer du violon.

- Ça te dit qu’on regarde un Disney ?

Peut-être que cela ferait la même chose avec Johanne. De toute manière ils avaient besoin de quelque chose pour leur remonter le moral.

_________________
So sorry... ft. Johanne Tumblr_mnx8pcuNsU1s9od03o1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanne Holmes
Messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2017



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne EmptyVen 3 Nov - 18:45

    " Papillon ". C'était surement l'une des créatures que la petite tête blonde préféré parmi tous ceux réels dans ce monde. Les papillons. Que ça soit les papillons de nuits ou bien les monarques, Johanne aimait tellement ça les papillons, depuis toute petite. Elle aurait bien mieux préférer avoir des ailes de papillons plutôt que ses visions ou bien encore ses champs de force qu'elle ne maîtrisait absolument pas, ce qui, dans certaines situation, pouvait se montrer assez catastrophique. Tout comme ses visions en soit qui se déclenchaient n'importe où et n'importe comment depuis quelques temps. Ces derniers jours, c'est lorsqu'elle avait peur que ses visions se montraient, encore plus fortes et puissantes que jamais, si bien qu'elles étaient complètement incontrôlables pour la petite blonde qui tombait souvent des les pommes a cause de ça. Mais pour le moment, rien. Elle n'avait encore jamais eu de visions en présences de Jack, et tant mieux, car elle refusait qu'il la voit dans un tel état de faiblesse.

    Mais Johanne voulait pas laisser son meilleur ami pour le moment, bien trop heureuse de l'avoir retrouvé et qu'il veuille bien lui parler de nouveau, voir même qu'il la sert dans ses bras. C'était tellement rare venant du blond qu'elle ne pouvait qu'apprécier ce genre de geste qu'il avait envers elle. Même si bien souvent, c'est elle qui en faisait le premier pas. Alors quand le blond lui proposa de regarder un Disney, le visage de Johanne s'éclaira comme celui d'un enfant voyant le père noel. Voilà une excellente idée et Johanne acquiesça bien vite d'un signe de tête positif.

    - Avec plaisir ! souffla la blonde toute enjouée. On peut aller dans ma chambre ! J'ai pleins de films !

    On pouvait la croire légèrement lunatique sur les bords à changer d'humeur aussi vite, mais cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas passé du temps avec Jack qu'elle sautait presque de joie. Remettant la bretelle de sa salopette en place et sourit grandement à son ami.

    - Allez en route !

    Elle sautillait. Malgré le peu d'énergie qu'elle avait en vérité, la chaleur et le fait qu'elle n'avait pas réellement mangé depuis une semaine, on aurait dit qu'elle était plus en forme que jamais. Ca, c'est l'effet Jack sur elle. Alors la petite blonde se mit en route, direction sa chambre, son livre dans ses bras et son meilleur ami à ses côtés, en se disant que cela allait vraiment leurs faire du bien et que finalement tout semblait enfin s'arranger entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



So sorry... ft. Johanne Vide
MessageSujet: Re: So sorry... ft. Johanne So sorry... ft. Johanne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

So sorry... ft. Johanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hide Your Face :: Partie cachée :: Lise et Marie qui s'amusent-
Sauter vers: